La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Ils nous ont oubliés, d’après Thomas Bernhard, mise en scène Séverine Chavrier

Ils nous ont oubliés, d’après Thomas Bernhard, mise en scène Séverine Chavrier - Critique sortie Théâtre Paris Ateliers Berthier - Odéon Théâtre de l'Europe
Alexandre AH-KYE - Ils nous ont oubliés, d’après La Plâtrière de Thomas Bernhard, mis en scène par Séverine Chavrier.

Odéon Théâtre de l’Europe – Ateliers Berthier / d’après Thomas Bernhard / mise en scène Séverine Chavrier

Publié le 30 mars 2022 - N° 298

Après Nous sommes repus mais pas repentis, présenté aux Ateliers Berthier en 2016, la metteuse en scène Séverine Chavrier revient à l’écriture de Thomas Bernhard avec Ils nous ont oubliés, une appropriation libre et ambitieuse du roman La Plâtrière. Quand la force du théâtre se nourrit d’un maelstrom de matériaux : sonores, vidéos, dramatiques, musicaux, plastiques…

Konrad et son épouse invalide vivent claquemurés au sein d’une grande bâtisse dans les Alpes autrichiennes, une ancienne plâtrière abandonnée, éloignée de tout, soumise à la menace diffuse de visiteurs mystérieux, rôdeurs aux activités et intentions troubles qui, dans l’adaptation théâtrale que signe Séverine Chavrier, prennent la forme de présences énigmatiques et stéréotypées. C’est là que Konrad a décidé de s’installer pour travailler à son grand œuvre, un essai sur l’ouïe auquel il pensait depuis longtemps sans jamais parvenir à s’atteler à son projet. Mais après cinq années d’existence recluse, confronté à son impossibilité d’écrire et au poids de besognes ménagères envahissantes, un jour de Noël, Konrad tue son épouse. Les circonstances de ce drame sont obscures. Dans un flash-back aux airs d’enquête policière, le roman foisonnant et labyrinthique de Thomas Bernhard (Das Kalkwerk, publié en France aux Editions Gallimard, en 1974) revient sur ces cinq années de vie entre ressassements, gesticulations et décrépitude. Cinq années qui donnent corps, sur scène, à une étonnante pérégrination multisensorielle.

Une imposante symphonie théâtrale

La réussite de Ils nous ont oubliés s’appuie sur la force d’incarnation de Laurent Papot (Konrad), Marijke Pinoy (son épouse) et Camille Voglaire (une jeune infirmière employée par le couple), ainsi que sur la partition musicale improvisée en direct par Florian Satche. Mais ce qui impressionne avant tout, c’est l’univers kaléidoscopique créé par la directrice du Centre dramatique national d’Orléans pour transposer au théâtre la littérature accumulative, itérative, syncopée de Thomas Bernhard. Dans le spectacle de Séverine Chavrier, le réel n’a pas vraiment d’importance. C’est la profondeur du concret qui compte. Celle-ci s’exprime à travers toutes sortes de choses et nourrit de manière fragmentée le monde crépusculaire qui s’ouvre à nous. Un sapin de Noël, un cerf et un chamois empaillés, une collection de fusils, des bruits de nature, de faux arbres, un cercueil, une corneille et des pigeons volant sur le plateau, des champs et des hors champs transmis par vidéo, une machine à laver, un fatras de boules à neige et des statuettes de la Vierge… Une multitude de perspectives vient nourrir cette réinvention de La Plâtrière. À la croisée du théâtre, des arts musicaux et sonores, des arts plastiques et de la vidéo, Séverine Chavrier crée une imposante symphonie théâtrale. Et s’affirme comme une véritable écrivaine de la scène.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Ils nous ont oubliés
du mardi 12 avril 2022 au mercredi 27 avril 2022
Ateliers Berthier - Odéon Théâtre de l'Europe
1 rue André-Suarès, 75017 Paris

Du mardi au samedi à 19h30, le dimanche à 15h. Durée estimée de la représentation : 3h45 (entractes compris). Spectacle vu le 24 mars 2022 au Tandem - Scène nationale, à Douai Tél. : 01 44 85 40 40. www.theatre-odeon.eu.


Également au Théâtre national de Strasbourg du 3 au 11 juin 2022.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre