La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan /Festival

New Settings 2020, une programmation prestigieuse

New Settings 2020, une programmation prestigieuse - Critique sortie Théâtre Paris Divers lieux
Les Merveilles dans le cadre de New Settings. © Yvan Clédat

Festival/Fondation Hermès

Publié le 7 octobre 2020 - N° 287

Le travail d’accompagnement de la Fondation Hermès auprès des artistes hybrides de la scène contemporaine se poursuit cet automne à travers une programmation prestigieuse.

A l’occasion de sa dixième édition, New Settings se renouvelle. Si le programme mis en place par la Fondation Hermès continue de soutenir les formes transdisciplinaires, aux confins du théâtre, de la danse, des arts plastiques et de la performance, il se transforme dans sa périodicité : là où les temps forts étaient regroupés sur l’automne les années passées, New Settings se déclinera cette saison sur trois périodes, cet automne puis au printemps et à l’été 2021, à travers douze spectacles ambitieux. D’ici novembre, ce ne sont pas moins de six spectacles qui se produiront dans le cadre de New Settings, en collaboration parfois avec le Festival d’Automne à Paris, tous signés par des pointures du genre.

Un soutien de la production à la diffusion

 Tout démarre au Centre Pompidou avec Big sisters de Théo Mercier et Steven Michel, spectacle dans lequel quatre danseuses âgées de 23 à 65 ans proposent une odyssée féministe « à la beauté plastique inquiétante », créée à partir du roman Les Guérillères de Monica Wittig. Puis, au Théâtre de la Cité Internationale, Clédat & Petitpierre « réactualisent l’imaginaire médiéval » en façonnant Les Merveilles qui se déploie un décor végétal géant, tandis que Euripides Laskaridis, artiste grec, fait mille feux d’inventions burlesques « à l’aide de rebuts, objets détournés et matériaux recyclés » dans Elenit. Au même endroit, suit Memory Loss, « œuvre d’art totale » de la danseuse néerlando-flamande Ann Van Den Broek, autour de l’effacement des souvenirs et de la maladie d’Alzheimer. Puis, à Nanterre-Amandiers, dans une scénographie de Philippe Quesne, Meg Stuart et sept danseurs cherchent avec Cascade un passage secret pour échapper à la course du temps. Avant qu’enfin, Joris Lacoste présente à la MC93 la Suite n°4 de son Encyclopédie de la parole, sans acteur cette fois, mais à travers une orchestration de matériaux sonores récoltés par la troupe. La partition sera dirigée par le compositeur Pierre-Yves Macé et interprétée par les membres de l’orchestre de musique contemporaine bruxellois Ictus. Une conclusion polyphonique, en attendant le printemps.

 

Eric Demey

A propos de l'événement

New Settings 2020
du Mercredi 21 octobre 2020 au Dimanche 22 novembre 2020
Divers lieux

New Settings, du 21 octobre au 22 novembre, au Centre Pompidou (21-25/10), au Théâtre de la Cité Internationale (5-7/11, 12-14/11), à Nanterre Amandiers (12-18/11), à la MC93 (19-22/11). Réservations auprès de chaque structure.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre