La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Sunny

Sunny - Critique sortie Danse
Crédit : emanuelgatdance Légende : Emanuel Gat

Biennale de Venise / Festival Montpellier Danse / chor. Emanuel Gat
Propos recueillis / Emanuel Gat

Publié le 26 février 2016

Emanuel Gat crée une pièce pour dix danseurs qui sera présentée à La Biennale de Venise, puis au festival Montpellier Danse en juin.

«  Je collabore depuis huit ans avec François Przybylski, qui est danseur ; parallèlement, il a développé une carrière de musicien sous le nom d’Awir Leon et formé un groupe nommé UNNO. Je voulais approfondir cet aspect de son travail. Les danseurs ont choisi la chanson « Sunny » lors des répétitions, et Pansun, le danseur coréen de la compagnie, a pour surnom « Sunny ». Il faut donc regarder ce titre avec humour et légèreté ! Ce qui est intéressant, c’est que je travaille depuis longtemps avec un groupe très stable, et là, j’accueille cinq nouveaux danseurs, qui renouvellent les propositions. Je les connais depuis longtemps et nous cherchions une occasion de travailler ensemble. C’est un souffle nouveau qui va tirer le processus vers quelque chose d’inattendu. Nous avons aussi un musicien « live » sur le plateau. Le processus de création demeure cependant toujours le même ; pour moi, il n’y a pas de différence entre le processus et le spectacle. Je ne fixe pas les choses définitivement, et on ne reproduit pas, en spectacle, ce qui a déjà été répété maintes fois. Il reste une part de « live », de hasard très présente, et  c’est la même chose dans l’élaboration. Une idée peut surgir et provoquer une remise en question ».

Propos recueillis par Agnès Izrine

Création à la Biennale de Venise en juin, puis au Festival Montpellier Danse.

Festival Montpellier Danse.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse