La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Paradiso

Paradiso - Critique sortie Danse
CR : Isak Hoffmeyer

Théâtre Jatka 78 à Prague / chor. Vaclav Kunes

Publié le 26 février 2016

Vaklav Kunes, danseur chorégraphe tchèque, cofondateur de la compagnie 420People, est cet hiver en résidence à l’Agora de Montpellier pour la création de Paradiso.

Quelle est cette nouvelle création ?

Vaclav Kunes : C’est la suite, indépendante, d’un projet autour de La divine Comédie de Dante. Nous avions alors mené une expérience de danse-théâtre, intitulée Inferno. Paradiso s’inscrit dans une perspective moins religieuse, travaillant davantage sur ce qu’est une vision personnelle du Paradis.

Comment définiriez-vous le travail que vous menez avec votre compagnie   ?

V.K. : Nous avons fondé 420People avec Natasha Novotna afin de partager ce que nous avions appris dans notre parcours international et d’être actifs sur la scène tchèque. Nous avons d’ailleurs nommé notre compagnie en référence au préfixe téléphonique international de la République tchèque. Du point de vue de la danse, nous avons traversé plusieurs tendances – le mouvement pur, la danse conceptuelle, la pluridisciplinarité… Avant tout, je crois à l’énergie de la danse, du mouvement. C’est cela que je cherche à communiquer au public dans mes créations, et en particulier dans Paradiso.

« Je crois à l’énergie de la danse, du mouvement. »

Que représente pour vous cette résidence à l’Agora   ?

V.K. : C’est une opportunité exceptionnelle pour nous. A Prague, le statut économique des danseurs est très fragile. Ici, on peut travailler sept ou huit heures par jour. C’est très stimulant, d’autant plus que j’avais envie de travailler avec des danseurs avec qui je n’avais jamais créé. On se retrouve face à une feuille blanche, obligé de trouver des solutions pour maintenir la concentration ainsi que l’esprit de jeu.

Quel rôle a joué la Fondation dans votre histoire   ?

V.K. : C’est une belle histoire. Lors de la création de notre compagnie, la Fondation nous a offert un soutien financier, mais aussi des conseils et l’occasion de construire un réseau – nous ferons une prochaine création avec Sidi Larbi Cherkaoui. Ce soutien nous a transmis la force d’y croire, et ça nous a donné des ailes !

 

 

Propos recueillis par Eric Demey et traduits par Bara Cermakova

Création au Théâtre Jatka 78  à Prague. Les  13 et 14 avril 2016.

 

Biennale de Venise en juin. Festival Montpellier Danse entre le 25 et 27 juin.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse