La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Mise en scène

Mise en scène - Critique sortie Danse
Crédit photo : Jan Van Endert Légende photo : Sébastien Ramirez et Honji Wang.

Théâtre de l’Archipel à Perpignan / chor Sébastien Ramirez et Honji Wang
Entretien / Sébastien Ramirez et Honji Wang

Publié le 26 février 2016

Soutenus depuis 2014 par la Fondation, Sébastien Ramirez et Honji Wang créent Mise en scène, pièce pour six danseurs qui croise hip hop et danse contemporaine.

Vous explorez les relations humaines, autant dans le couple qu’entre amis. Comment le traduire sur le plateau en un geste chorégraphique ?

Sébastien Ramirez et Honji Wang : Cette interrogation est née de notre expérience de couple. Depuis dix ans, nous vivons et travaillons ensemble. Comment être et surtout continuer ensemble ? Quelle est la quête de chacun par rapport à l’autre ? Nous avons mené des recherches sur le sujet, échangé avec des proches, et avec les danseurs. La danse s’est progressivement dessinée à partir d’improvisations sur des situations que nous avons vécues dans notre relation avec l’autre, ami ou amant. Chacun se comporte différemment, selon son caractère et son histoire, selon sa position sociale, le contexte, public ou intime, oscillant entre mise en scène de soi et authenticité. Nous avons ensuite conçu la trame du spectacle avec le dramaturge Roberto Fratini, qui a densifié le sens en y greffant des références.

« Notre univers chorégraphique explore autant l’horizontalité que la verticalité. »

La scénographie est ici constituée par une sphère blanche lumineuse. Quelle est sa fonction dramaturgique ?

S. R. – H. W. : Elle bouge, se modifie, s’illumine, se gonfle ou au contraire s’étiole. Elle témoigne des changements d’atmosphère ou de contexte social mais aussi des variations intimes qui traversent les êtres. Elle est le septième personnage ! Notre univers chorégraphique explore autant l’horizontalité que la verticalité, il travaille la vitalité, l’imprévu, le contraste, la précision du mouvement.

 

Entretien réalisé par Gwénola David

Création au Théâtre de l’Archipel à Perpignan les 9 et 10 février 2016.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse