La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Work, Travail, Arbeid

Work, Travail, Arbeid - Critique sortie Danse
Crédit : Herman Sorgeloos Légende : Work, Travail, Arbeid, d’Anne Teresa De Keersmaeker : emmener la danse dans des lieux atypiques.

Centre Georges Pompidou / Chor. Anne Teresa De Keersmaeker
Gros Plan

Publié le 26 février 2016

Cette exposition chorégraphique au Centre Pompidou, réalisée avec l’Opéra national de Paris avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, part de questions simples. Une chorégraphie peut-elle être interprétée sous la forme d’une exposition ? Peut-on emmener la danse dans un lieu atypique ?

Work/Travail/Arbeid d’Anne Teresa De Keersmaeker propose de faire voir la danse à l’œuvre, c’est-à-dire le travail, et en ce sens, son titre est une trouvaille en soi. L’exposition consiste donc à déconstruire une pièce déjà construite, soit Vortex Temporum, chorégraphié à partir de l’œuvre éponyme du compositeur français Gérard Grisey, pour la transposer au Centre Georges Pompidou. Sept danseurs de Rosas et six musiciens d’Ictus se sont donc prêtés à ce jeu, consistant à redéployer les couches de matériel chorégraphique normalement conglomérées dans la pièce initiale – d’environ une heure – pour étendre le processus aux neuf heures d’ouverture du musée, au sein desquelles chaque heure propose un fragment chorégraphique – ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre –, jour après jour, semaine après semaine.

La danse sous un autre angle

La salle d’exposition devient donc le lieu où la danse apparaît comme vue avec une focale grossissante, le corps du spectateur devenant partie prenante de l’espace du danseur. Il se trouve donc convié à un moment rare où il se trouve dans une proximité, une intimité avec la danse. Il découvre le corps dans ses articulations les plus fines, le mouvement physique dans la beauté de sa simplicité, accompagné de musiciens tout aussi proches. La  version présentée à l’invitation du Centre Pompidou a été composée et adaptée pour investir sa Galerie sud, vaste espace vitré, de plain-pied avec la rue et la ville.

 

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Work, Travail, Arbeid
du vendredi 26 février 2016 au dimanche 10 juillet 2016

75004 Paris, France

Centre Georges Pompidou.


Du 26 février au 6 mars 2016. Une version est prévue pour la Tate Modern à Londres, du 8 au 10 juillet 2016.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse