La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -148-Oce

Tancrède

Tancrède - Critique sortie Classique / Opéra

Publié le 10 mai 2007

L’opéra de Rossini marque la première collaboration du chef d’orchestre René
Jacobs avec l’Orchestre des Champs-Elysées.

Quand Rossini présente Tancrède à La Fenice de Venise en 1813, il
n?est déjà plus un inconnu dans le monde musical. À Venise, il s’est fait
connaître par ses farces représentées au Théâtre San Moisè et son rayonnement
atteint désormais Milan, où La Scala voit la création, en 1812, de La Pietra
del paragone
. Tancrède marque cependant un tournant, qui voit Rossini
se tourner pour la première fois vers le genre du melodramma eroico.
Cette innovation est encore renforcée lorsque, pour la reprise de l’?uvre à
Ferrare, Rossini substitue au « happy end » une fin tragique guère dans le goût
de l’époque. Ce changement de registre n?a cependant en rien altéré la verve
lyrique du jeune maître, son sens mélodique faisant merveille, par exemple, dans
le fameux air « Di tanti palpiti », devenu populaire au point que Wagner en
réalisera une parodie dans Les Maîtres Chanteurs. Pour réhabiliter ce
versant « sérieux » de l’?uvre de Rossini, l’O.C.E. fait appel à René Jacobs,
l’un des grands interprètes actuels de l’art lyrique sur instruments d’époque.
Le fondateur du Concerto Vocale fait ainsi ses débuts à la tête de la formation,
après un premier programme consacré à Haydn et Mozart, en tournée en Italie et
en Allemagne début mai. La mezzo-soprano Bernarda Fink, dans le rôle-titre,
emmène la distribution avec l’assurance que lui donne sa connaissance des grands
rôles dramatiques. Elle est secondée par d’autres fidèles partenaires de René
Jacobs, telles les sopranos Rosemary Joshua (Aménaïde) et Veronica Cangemi (Roggiero).

Jean-Guillaume Lebrun

Dimanche 3 juin à 17h à la Salle Pleyel. Tél. 01 42 56 13 13 Places : 10 à 85
?.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra