La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -231-FESTIVAL DE SAINT~DENIS 2015

Requiems éternels

Requiems éternels - Critique sortie Classique / Opéra saint denis

Publié le 25 mars 2015 - N° 231

Du Moyen Age à nos jours, du modèle liturgique à une composition intime et personnelle : le Requiem a révélé de sublimes partitions.

L’office pour les défunts, dans la religion chrétienne, revêt une grande importance. Requiem æternam dona eis Domine : le texte de la messe des morts, établi au Moyen Âge, devient rapidement chant. Peu à peu, les messes des morts, si elles restent des œuvres sacrées, sont de moins en moins des musiques d’église. Œuvre personnelle, intime ou bien hommage public, le requiem a inspiré de nombreux chefs-d’œuvre : ceux de Mozart, Cherubini, Berlioz ou Fauré en témoignent, qui ont par le passé résonné dans la Basilique Saint-Denis, comme ceux qui au 20e siècle se sont un peu plus encore éloignés du modèle liturgique (ainsi le War Requiem de Benjamin Britten). Mais dès le 19e siècle sont advenues des expériences uniques, tels le Requiem de Verdi et Un requiem allemand, l’œuvre sacrée si atypique de Brahms ; deux partitions que défendent, dans la Basilique, les orchestres de Radio France, chacun avec son directeur musical.

J.-G. Lebrun

A propos de l'événement

Festival de Saint-Denis
du Jeudi 4 juin 2015 au Jeudi 2 juillet 2015

Rue de la Légion d'Honneur, 93200 Saint-Denis, France

Tél : 01 48 13 06 07.



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra