La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -213-Les Gémeaux ~ Scène Nationale

Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux

Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux - Critique sortie Danse Sceaux Les Gémeaux
Légende : Cendrillon, revu par la chorégraphe Maguy Marin et la décoratrice Montserrat Casanova ©Jaime Roque de la Cruz

Publié le 23 septembre 2013 - N° 213

Des pièces fortes, des esthétiques sans concessions : les Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux revendiquent une programmation engagée. 

Du hip-hop à la relecture de ballets classiques, en passant par le butô… Les Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux nous invitent à expérimenter des états contrastés : la nostalgie teintée d’inquiétude face au Cendrillon de Maguy Marin, une fascination hors du temps avec le groupe mythique Sankai Juku, l’exploration de rythmes fondateurs chez Kader Attou…  Comment l’émotion naît-elle ? C’est la question fondamentale que se pose Kader Attou. Or l’émotion, pour lui, n’est pas nécessairement liée à la mise en scène d’un récit ou d’une situation triste ou gaie : elle jaillit au cœur même d’un geste, d’une technique corporelle. Le chorégraphe, l’un des chefs de file du mouvement hip-hop, explore depuis des années des esthétiques diverses, de la danse contemporaine au Kathak indien. The Roots, sa création 2013, navigue de Brahms à la musique électro, des souvenirs d’enfance aux luttes d’aujourd’hui : les corps des onze interprètes se mettent à nu, révélant ce qui les fait vibrer, leurs racines et leur mémoire. Une mémoire qui est également au cœur de la démarche de Davy Brun avec son Oiseau de feu : si le nom de cette œuvre, créée par les Ballets Russes, est connu, elle a en revanche rarement été revisitée. Le chorégraphe lyonnais nous invite à redécouvrir le conte russe originel et la musique de Stravinski dans son intégralité, portée par une danse virtuose et sensuelle.

 

Onirisme et expressivité

Du 16 au 18 mai, les Gémeaux accueillent Ushio Amagatsu et sa compagnie, Sankai Juku. Les huit danseurs présenteront leur création 2012 : Umusuna, une pièce intense et retenue. « Umusu » en japonais signifie naître, commencer sa vie : un mot qui porte en lui la notion du tout et du rien, de l’existence et du néant. « Na » évoque la terre, le sol, le pays. Et c’est une naissance au monde infiniment renouvelée, dans un écoulement organique, que cette danse nous invite à expérimenter, en un rite à la fois étranger et intime. Les Rendez-vous se clôtureront avec la Cendrillon de Maguy Marin, par le ballet de l’Opéra national de Lyon. Les danseurs, aux visages masqués, incarnent les personnages naïfs et cruels du conte, transposé dans un univers de jouets et de poupées : une œuvre qui a changé le regard de toute une génération sur la danse « narrative » et qui, près de 30 ans après sa création, n’a rien perdu de sa poésie.

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux
du Mardi 29 avril 2014 au Dimanche 25 mai 2014
Les Gémeaux
49, avenue Georges Clemenceau 92330 Sceaux
Tél : 01 46 61 36 67. www.lesgemeaux.com
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse