La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -154-la-focus

Les cartes blanches

Les cartes blanches - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 janvier 2008

Dynamique de la rencontre

La Nef s’ouvre aux artistes autant qu’au public et leur offre la possibilité de rencontres fructueuses, dynamisant le territoire et ensemençant les esprits.

En forme de pied de nez à l’étymologie, La Nef se veut une utopie réelle, c’est-à-dire inscrite dans un territoire, dans le hic et nunc des attentes et des propositions. Afin de donner tout son sens au travail de recherche et de création des équipes artistiques qu’elle accueille, cette usine à rêves cherche à provoquer la rencontre entre les créateurs et le public. Un jeudi par mois, à 19h30, les Décalés de la voûte offrent l’occasion de découvrir des petites formes (théâtre, danse ou musique). Le 28 février, Nicolas Flesch vient présenter La Montagne aux fleurs, texte qu’il a écrit et qu’il joue en compagnie d’Hélène Viaud, comédienne et chanteuse, et de Baptiste Bouquin, musicien. Le 24 janvier, Ombline de Bencque, marionnettiste et metteur en scène, vient partager son coup de cœur pour la Roumanie et pour Matéï Visniec, poète roumain. Exposition sur les enfants des rues et musique festive animeront également cette soirée. Les 27 mars, 17 avril, 29 mai et 19 juin réserveront d’autres surprises et d’autres découvertes.
 
Un soir et pourquoi pas un week-end à Pantin…
 
Un week-end par mois, le samedi à 18h30 et le dimanche à 17h, des cartes blanches sont organisées pour faire partager diverses expériences, spectacles, réflexions, films, expositions menés en association avec les artistes invités. Les 12 et 13 janvier, carte blanche à l’association Un sourire de toi et je quitte ma mère qui a entrepris un grand chantier intitulé Au boulot ! travail et création, coordonnant un certain nombre d’initiatives autour de la thématique du travail. Les 9 et 10 février, la Nef présentent ses quatre projets issus du laboratoire autour de l’utopie du travail. Les 15 et 16 mars, la compagnie Felmur et Gweltaz Chauviré présentent III de Philippe Malone, avant la lecture par l’auteur de sa pièce L’Entretien, également sur le thème du travail. Les 5 et 6 avril, 17 et 18 mai et 14 et 15 juin, d’autres rendez-vous sont à venir.

Catherine Robert


A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre