La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Têtes de jazz

Têtes de jazz - Critique sortie Avignon / 2015 Avignon La Manutention
Le trio OZMA improvise durant six jours une bande-son sur des projections photo. © Philippe Haumesse

JAZZ / La Manutention

Publié le 26 juin 2015 - N° 234

En trois éditions, ce festival pas tout à fait comme les autres a su s’installer dans le paysage estivalier, en se connectant au Off d’Avignon. Quarante concerts sont au programme.

Parmi tous les réseaux musicaux, celui du jazz est sans doute l’un des plus anciens, et l’un des mieux structurés au niveau européen. Voire au-delà. C’est dans cette perspective que se positionne Têtes de jazz, comme un lieu de rencontres pour les professionnels, à l’instar de ce que font Jazzahead à Brême en Allemagne ou le Jazzforum de Bergen en Norvège. Initié par l’AJMI, l’association pour le jazz et les musiques improvisées qui a fait d’Avignon une place forte du genre, ce rendez-vous trouve tout naturellement sa place au sein du Off : il en partage les valeurs cardinales et les ambitions esthétiques, à savoir défricher les jeunes pousses, tout en mettant en lumière des musiciens plus confirmés, sans oublier de faire débat. Deux tables rondes sont d’ailleurs prévues, interrogeant par exemple le rôle artistique du producteur.

Un plateau bien garni

Si les professionnels sont conviés, le public n’est surtout pas oublié. « L’objectif de Têtes de Jazz est clairement d’être une vitrine du jazz et des musiques improvisées à destination des scènes généralistes » prévient Pierre Villeret, le directeur artistique. A l’appui de ces mots, quelques morceaux choisis, en formats réduits : le dialogue post-baroque teinté d’électronique entre la chanteuse Ambre Oz et le contrebassiste Christophe Joddet (du 7 au 12) ; la rencontre Donkey Monkey entre post-rock et avant-jazz, qui réunit la pianiste Eve Risser et la (dé)batteuse Yuko Oshima (le 8), mise en son par Boris Darley ; le programme Ocean Rivers (du 9 au 16) qui associe en duo le chant de Reinette Désir et le piano de Fabian Fiorini, autour des racines haïtiennes ; la harpiste Laura Perrudin (le 13) qui publie ses émouvantes « Impressions » en solo… Autant d’univers à découvrir.

Jacques Denis

A propos de l'événement

Têtes de jazz
du Mardi 7 juillet 2015 au Vendredi 17 juillet 2015
La Manutention
4 Rue des Escaliers Sainte-Anne, 84000 Avignon, France

Avignon Off. 


Places : de 5 à 16 €. Tél. : 04 90 86 08 61.  


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes