La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Tempus fugit ? Une ballade sur le chemin perdu

Tempus fugit ? Une ballade sur le chemin perdu - Critique sortie Théâtre Paris Espace Chapiteaux Parc de La Villette
Le Cirque Plume fête ses trente ans. Crédit photo : Yves Petit

La Villette / Cirque / Cirque Plume

Publié le 1 septembre 2014 - N° 223

Le Cirque Plume fête ses trente ans avec une Ballade sur le chemin perdu, poétique et festive. Ces baladins du nouveau cirque, tout à la joie d’avoir si bien vieilli, continuent d’ouvrir de nouveaux chemins circassiens.

Bernard Kudlak, directeur artistique du Cirque Plume, le rappelle avec drôlerie : lorsque, dans les années 80, on donnait le cirque pour obsolète, pour mort, d’aucuns, dont ceux du Cirque Plume, « ont profité des soldes ». « Nous avons créé une forme populaire, inventive, indépendante, rentable et non commerciale », (la compagnie s’autofinance à hauteur de 85%), et voilà trente ans que dure l’aventure ! En décembre à La Villette, puis en tournée, le nouveau (et dixième) spectacle du Cirque Plume, écrit et mis en scène par Bernard Kudlak, fête ces années concomitantes du renouveau du cirque, qui ont vu la compagnie devenir un des incontournables du paysage circassien contemporain. Tempus fugit ?, sous-titré Une ballade sur le chemin perdu, est un spectacle « délibérément festif, qui célèbre toutes ces années de désirs, de joies et de peines » : un spectacle sur le temps et ses corollaires, la transmission, l’histoire et le sens du partage, en référence au « chemin perdu » des horlogers, entre le repos et la chute, le tic et le tac.

Trente ans de partage et de créations

Acrobaties, équilibres, danses et musiques (composées et dirigées par Benoît Schick, mais entre les notes desquelles volette l’âme de Robert Miny, le « maestro » cofondateur de la compagnie, disparu en 2012) donnent naissance à un spectacle qui accueille la jeune génération circassienne, qui a l’âge des enfants de la première, celle des fondateurs du Cirque Plume, qui, dès 1983, avaient commencé d’explorer la malle au trésor des arts de la piste dans Amour, jonglage et falbalas. Les étapes du succès ont accompagné celles de la reconnaissance. En 1984, naissance officielle : le Cirque Plume quitte le nid de la fragilité et de l’innocence des amateurs en intégrant le circuit professionnel. 1986, participation au festival Off d’Avignon, 1988, début des tournées internationales avec Spectacle de Cirque et de Merveilles, 1989, Grand Prix national du cirque et prix du Cirque de référence du ministère de la Culture. Les soutiens institutionnels et les invitations festivalières se multiplient : dans les années 2000, le Cirque Plume a atteint la maturité, est nominé aux Molières, et continue de créer des spectacles qui intègrent les générations nouvelles et partage ses désirs et ses rêves avec des compagnons nouveaux. Bon anniversaire et bonne route !

Catherine Robert

A propos de l'événement

Une ballade sur le chemin perdu
du Mercredi 24 septembre 2014 au Dimanche 28 septembre 2014
Espace Chapiteaux Parc de La Villette
211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

Mercredi, vendredi et samedi à 20h ; jeudi à 19h30 ; dimanche à 15h. Tél. : 01 40 03 75 75. Sites : www.villette.com et www.cirqueplume.com Tournée en France en 2015.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre