La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Songs, l’ensemble baroque Correspondances et le metteur en scène Samuel Achache conjuguent leurs talents

Songs, l’ensemble baroque Correspondances et le metteur en scène Samuel Achache conjuguent leurs talents - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre des Bouffes du Nord
Songs, dans une mise en scène de Samuel Achache. Crédit : Jean-Louis Fernandez

Théâtre des Bouffes du Nord / direction musicale Sébastien Daucé / mes Samuel Achache

Publié le 19 décembre 2018 - N° 272

L’ensemble baroque Correspondances et le metteur en scène Samuel Achache conjuguent leurs talents dans un joyau de loufoquerie, entre musique et théâtre. Quand l’atmosphère mélancolique de chansons anglaises du XVIIème siècle rejoint la cocasserie d’une existence en délicatesse avec le bonheur…

Les lumières de la salle de théâtre ne sont pas encore éteintes. Une jeune femme vêtue d’une robe de mariée fait irruption parmi le public. Elle déambule, agitée, déclare être à la recherche des toilettes avant d’appuyer un baiser sur la bouche d’un jeune homme qu’on imagine être son futur époux. Puis elle monte sur scène pour rejoindre sa sœur. Sur un mode drolatique, elle lui confie ses angoisses intimes, son mal de vivre, ses idées de suicide et ses doutes au sujet de son mariage. C’est à ce moment-là que tout bascule. Les lumières font le noir sur le public. L’immense drap blanc qui recouvrait jusqu’alors le décor disparaît, engloutissant au passage la jeune neurasthénique pour ouvrir sur les panoramas de son intériorité. Nous voici plongés dans la matière de ses pensées et de ses souvenirs, qui donnent corps à toutes sortes de bizarreries et accueillent la voix de Lucile Richardot. La chanteuse fait son entrée sur scène dans le rôle de la mère des deux sœurs. Elle entame la première chanson d’un programme musical qui nous permettra de découvrir des œuvres de Matthew Locke, Robert Johnson, John Jenkins, John Blow, Robert Ramsery, Giovianni Coperario…, compositeurs anglais méconnus du XVIIème siècle.

Toute la fantaisie et la liberté d’une écriture de plateau

C’est pour Lucile Richardot, qui au-delà de son imposante tessiture fait preuve d’une véritable nature d’actrice, que Sébastien Daucé (cofondateur et directeur de Correspondances, ensemble en résidence au Théâtre de Caen depuis 2016) a lancé l’idée de cette création hybride. Il en a confié la mise en scène à Samuel Achache qui – après Le Crocodile trompeur / Didon et Enée en 2013, Fugue en 2015 et Orfeo, je suis mort en Arcadie en 2017 – poursuit ici son parcours à la croisée de la musique et du théâtre. Elaboré à partir d’un processus d’écriture de plateau, Songs est plus qu’une réussite. Au sein d’une magnifique scénographie signée Lisa Navarro (qui joue d’effets de matières, de textures, d’accumulations, de désordres, de transparences…), les comédiennes Sarah Le Picard et Margot Alexandre, le baryton René Ramos-Premier et les sept musiciens qui les accompagnent participent aux élans d’un monde qui mène plus loin que son extravagance et sa drôlerie. Car ce magma de désirs, de regrets et de chimères nous saisit également, et peut-être même surtout, par la sensibilité et la profondeur poétique qui s’en dégagent.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Songs, l’ensemble baroque Correspondances et le metteur en scène Samuel Achache conjuguent leurs talents
du Samedi 5 janvier 2019 au Dimanche 20 janvier 2019
Théâtre des Bouffes du Nord
37 bis boulevard de la Chapelle, 75010 Paris

Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h. Durée de la représentation : 1h45. Spectacle vu le 27 novembre 2018 au Théâtre de Caen. Tél. : 01 46 07 34 50. www.bouffesdunord.com


Egalement les 21 et 22 mars 2019 à la Scène nationale de Quimper, le 27 mars à la Scène nationale de Tarbes.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre