La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

F(r)iction mes Antoine Rigot et Alice Ronfard

F(r)iction mes Antoine Rigot et Alice Ronfard - Critique sortie Théâtre Paris Espace Chapiteaux Parc de La Villette
© Christophe Raynaud de Lage f(r)iction

Parc de La Villette / mes Antoine Rigot et Alice Ronfard

Publié le 19 décembre 2018 - N° 272

Avec Antoine Rigot de la compagnie de cirque Les Colporteurs et la metteure en scène Alice Ronfard, les élèves de la 30ème promotion du CNAC tentent de trouver une écriture collective pour dire leur rapport au genre et à la société.

Lorsque le Centre National des Arts du Cirque (CNAC) propose à Antoine Rigot de mettre en piste le spectacle de fin d’études de la 30ème promotion de l’école, il est « autant surpris qu’impressionné », dit-il dans le dossier de presse F(r)iction. « Dix-huit jeunes artistes, ça fait une sacrée bande ! S’apprivoiser, trouver une manière de travailler où chacun s’y retrouve quand on ne se choisit pas les uns les autres est un sacré défi, un beau challenge à relever dans la société d’aujourd’hui ». Le cofondateur avec Agathe Olivier de la compagnie Les Colporteurs a relevé ce défi. Comme dans sa dernière création, Sous la toile de Jheronimus (2017), il a décidé pour cela de se faire accompagner de la metteure en scène québécoise Alice Ronfard. Leur objectif : imaginer, entre cirque et théâtre, une manière de mettre en valeur chaque étudiant de la promotion. De faire entrer en dialogue, sans les dénaturer, leurs treize disciplines circassiennes nourries de cultures diverses. Ils se fondent ici sur La Tempête de Shakespeare. Pièce idéale, leur semble-t-il, pour exprimer le désir d’émancipation constaté chez les artistes qui s’apprêtent à entrer dans la vie professionnelle. Lesquels finissent par imposer leurs envies d’écriture personnelle et d’improvisation, à partir desquelles les deux metteurs en scène ont essayé de tisser quelque chose. Sans hélas y parvenir d’une manière vraiment convaincante.

Sans genre ni maître

L’entrée en matière de F(r)iction dit d’emblée la quête d’ancrage du groupe dans son époque. Son désir de faire du cirque un lieu d’où regarder et questionner le présent. Recouverts par une grande bâche en plastique sous laquelle sévit une musique électro, ils dansent dans une lumière bleue. Shakespeare est loin, très loin. Lorsqu’ils sortent enfin de leur cocon, toutefois, les larges tuniques-toges qu’ils enfilent leur font faire un bond dans le temps. Quelques textes peu finement déclamés, quelques chansons de Mylène Farmer, de Claire Diterzi et de Deep Purple ne suffisent pas à ramener vers nous les numéros qui se succèdent ensuite sur la piste. Au contraire, ces transitions pleines d’une révolte contre toutes les autorités et les conventions – celles du genre surtout – ont tendance à nuire aux différentes performances qui, en soi, sont dans l’ensemble de très belle facture. Formé de Rémi Auzanneau, de Hernan Elencwajg, de Tanguy Pelayo et de Baptiste Petit, le collectif de bascule coréenne promet par exemple un bel avenir. De même que Noémie Deumié au tissu aérien, ou encore Lucille Chalopin dont les contorsions, les équilibres et les acrobaties font parfois de bien meilleures liaisons que certaines tentatives plus théâtrales ou musicales. Il y aurait un mot à dire sur chacun. Nous aurons à coup sûr d’autres occasions de le faire.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

F(r)iction mes Antoine Rigot et Alice Ronfard
du Mercredi 23 janvier 2019 au Dimanche 17 février 2019
Espace Chapiteaux Parc de La Villette
211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

du mercredi au vendredi à 20h, le samedi à 19h, le dimanche à 16h. Tel : 01 40 03 75 75. Également du 19 au 22 mars au Théâtre municipal de Charleville-Mézières, au Cirque-Théâtre d’Elbeuf du 29 au 31 mars, du 12 au 14 avril au Manège, scène nationale de Reims, du 20 au 22 avril au Cirk’Eole à Montigny-lès-Metz.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre