La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Le Chien, la nuit et le couteau de Marius von Mayenburg par le Munstrum Théâtre

Le Chien, la nuit et le couteau de Marius von Mayenburg par le Munstrum Théâtre - Critique sortie Théâtre Paris Le Monfort

De Marius von Mayenburg / mes Louis Arene

Dans un dispositif bi-frontal, la compagnie Munstrum Théâtre met en scène le texte de Marius von Mayenburg avec une remarquable maîtrise. Entre conte archaïque, farce grinçante et traque cauchemardesque.

Une nuit de fin du monde, dans une ruelle inconnue. Totalement perdu, un homme se raccroche à un unique et tenace souvenir : « j’ai mangé des moules. » Son univers et son identité même semblent s’être dissous : seules subsistent les ténèbres d’un présent incompréhensible et souvent menaçant, rappelant le terrier surréaliste d’Alice imaginé par Lewis Carroll ou les errances effarantes de Joseph K. dans Le Procès de Kafka. Tenaillé par la peur, le jeune M. cherche de l’aide, se lance dans une traque chaotique, un périple labyrinthique où les protagonistes se croisent et brandissent un couteau avec une insatiable régularité. A la fois naïf et cruel, M. est frappé puis frappe à son tour, le sang gicle et suinte des blessures. Quasi sans bagarre, presque naturellement. La manière dont Louis Arene et les siens s’emparent de la partition de Marius von Mayenburg est brillante. Ils réussissent la prouesse de ne pas se laisser happer par un genre théâtral ou un point de vue ; au contraire, ils expriment avec une parfaite maîtrise toutes les possibilités, les niveaux de lecture et les ambiguïtés de cette étonnante partition de Marius von Mayenburg – à la fois légende archaïque, farce grinçante, périple initiatique et polar gore.

Un éblouissant agencement des effets du théâtre

S’ils en révèlent l’humour incisif, magistralement dosé, ils en expriment aussi la profondeur, qui questionne la nature prédatrice de l’homme et son insensibilité, ou le basculement dans la barbarie qui advient toujours plus facilement qu’on l’imagine. Malgré l’onirisme des situations, ils parviennent à créer des personnages de chair, empoignés par une histoire qui nous touche profondément. Le Munstrum Théâtre conjugue avec un talent sûr tous les effets du théâtre – scénographie, sons, lumières, costumes, masques, jeu corporel impressionnant de précision…  Louis Arene installe l’action sur une scène cernée par les spectateurs, impasse grise baignant dans une atmosphère de clair-obscur, espace mental trouble, atemporel et inquiétant. Avec un hors-champ bruissant de vie et de dangers, où parfois les loups courent en meute argentée sous la lune. Affublés d’un masque comme une seconde peau qui enveloppe leur crâne et accentue leur similitude, les trois excellents comédiens donnent corps à une humanité vidée de ses repères, dans un monde fascisant et insaisissable où les visages se sont déshumanisés et où la faim conduit à… manger l’autre. François Praud interprète M., Lionel Lingelser, co-fondateur avec Louis Arene du Munstrum Théâtre, et Sophie Botte interprètent chacun cinq rôles avec maestria. L’épopée cauchemardesque dévoile une monstruosité étrange et pourtant familière, au fil d’un conte fantastique aux accents grandguignolesques. In fine, cette folle course-poursuite mène vers une forme de reconnaissance de l’altérité, fragile et incertaine, vers la découverte de sentiments inconnus – l’amour, peut-être. Saisissant et singulier, le geste théâtral du Munstrum Théâtre frappe l’esprit et les sens. A ne pas manquer !

Agnès Santi

Le Chien, la nuit et le couteau – Teaser from Munstrum Theatre on Vimeo.

A propos de l'événement

Le Chien, la nuit et le couteau de Marius von Mayenburg par le Munstrum Théâtre
du Mardi 8 janvier 2019 au Samedi 19 janvier 2019
Le Monfort
106 rue Brancion, 75015 Paris.

Tél : 01 56 08 33 88. Durée : 1h20.


Scène Nationale de Châteauvallon, 83192 Ollioulles. Du 23 au 26 janvier à 20h30. Tél : 04 94 22 02 02.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre