La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Proudhon Modèle Courbet / Mémoires d’Hadrien

Proudhon Modèle Courbet / Mémoires d’Hadrien - Critique sortie Avignon / 2015 Avignon Pandora
Crédit : DR

Pandora / Proudhon Modèle Courbet / texte et mes Jean Pétrement / Théâtre du Roi René / Mémoires d’Hadrien / d’après Yourcenar et Pessoa / texte et mes Jean Pétrement

Publié le 26 juin 2015 - N° 234

La compagnie Bacchus présente deux projets déjà reconnus et applaudis lors des éditions précédentes, huis clos finement écrits et interprétés.

Le premier orchestre une dispute de haute volée entre deux esprits forts : début 1855, dans son atelier ornanais, le peintre Gustave Courbet, accompagné de sa modèle et maîtresse Jenny, travaille sur son œuvre L’Atelier du peintre et invite Pierre-Joseph Proudhon afin qu’il rédige un livret pour l’Exposition Universelle de Paris, ou plutôt pour le « Pavillon du réalisme » qu’il va construire en marge de l’événement officiel car il pressent avec raison que son œuvre sera refusée. Le peintre et le philosophe sont unis par une certaine proximité avec le peuple, Courbet ancre son œuvre dans le vécu et le monde tel qu’il est et Proudhon prône la nécessité d’une société plus juste, mais divers sujets et leurs façons d’être les opposent. Le rapport avec l’institution, la relation entre l’art et la société, la condition des femmes… aiguisent la confrontation. De tempéraments radicalement différents, ils engagent une superbe et subtile joute oratoire, que la liqueur de mirabelle apportée par un braconnier finira par atténuer. Jean Pétrement signe le texte, met en scène et interprète Proudhon, tout en rigueur et retenue, et Alain Leclerc incarne Courbet, tout en rondeur et vivacité.

Une vie à l’approche de la mort

A la veille de la mort de l’empereur, Mémoires d’Hadrien, d’après le magnifique roman de Marguerite Yourcenar et Antinoüs de Fernando Pessoa, déploie un quatuor théâtral d’une belle force dramatique. Lettré et fin politique, pacifiste, lucide et tolérant, amoureux aussi d’Antinoüs, noyé à vingt ans, Hadrien, (interprété par Jean Pétrement), qui dans l’œuvre de Yourcenar adresse une lettre méditative au jeune Marc Aurèle,  est ici entouré d’Elixa, belle esclave grecque avide de liberté, d’Antoine, à qui il dicte ses Mémoires, fils de notables et épris d’Elixa, et de Plotine, présence fantomatique et amie chère, épouse disparue de son prédécesseur Trajan. Une vie accomplie entre devoir, pouvoir et liberté.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Proudhon Modèle Courbet / Mémoires d’Hadrien
du Samedi 4 juillet 2015 au Dimanche 26 juillet 2015
Pandora
64 Rue Thiers, 84000 Avignon, France

Avignon Off.  


Proudhon Modèle Courbet. Du 4 au 26 juillet à 12h30. Tél : 04 90 85 62 05. Théâtre du Roi René Mémoires d’Hadrien. Du 4  au 26 juillet à 15h25. Tél : 04 90 82 24 35.  


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes