La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Mellizo Doble d’Israel Galván et Niño de Elche, deux génies au sommet de leur art !

Mellizo Doble d’Israel Galván et Niño de Elche, deux génies au sommet de leur art ! - Critique sortie Danse Paris Théâtre de la Ville
Sandy Korzekwa

Théâtre de la Ville - Espace Pierre Cardin / Chorégraphie Israel Galván

Publié le 16 janvier 2023 - N° 306

Le chorégraphe et danseur Israel Galván et le musicien et chanteur Niño de Elche, monstres sacrés du flamenco contemporain, fusionnent leurs arts dans Mellizo Doble et nous offrent un moment d’exception.

Mellizo Doble. « Jumeau Double ». Deux génies du flamenco, l’un à la voix et à la guitare, l’autre à la danse, ayant si bien intégré au plus profond de leur être les codes de leur discipline qu’ils peuvent tout se permettre, y compris de les envoyer valdinguer, en mille superbes éclats. Ils ne s’en privent pas ! Niño de Elche et Israel Galván ont présenté au Festival Flamenco de Nîmes leur magistral concert chorégraphique avant de le donner au début du mois de février au Théâtre de la Ville. S’ils ont fait grincer quelques dents, fait fuir, même, quelques spectateurs et spectatrices, on maintient avec force que leur triomphe final est plus que mérité et qu’il ne faut les rater sous aucun prétexte.

Un flamenco réinventé

Un plateau nu, quelques accessoires – chaises, cercle et cubes de bois – pantalon noir et chemise blanche pour Elche, tenue noire et tablier de cuir rouge pour Galván. « Una plaza de toro. Una noche de sangre ». Dans cette arène une nuit de sang, l’un psalmodie, déclame, slame, l’autre martèle le sol puis le caresse. Ils font corps dans un même élan, une même vibration, une même tension. Comment peut-il y avoir en eux autant de puissance et de délicatesse, tant de dextérité et d’élégance, tant de virtuosité et de décontraction ? Il y a là du jazz, du minimalisme, du popping, du Cage ou du Forsythe. Et pourtant non, c’est toujours bel et bien du flamenco. Réinventé. Et même une déclaration d’amour à cet art par deux génies facétieux qui amènent la lumière (superbe et signée Benito Jiménez) à nous jouer des tours, restant présente dans les gradins ou disparaissant totalement de la salle. À la sortie ça s’engueule, il y a ceux qui ne décolèrent pas et ceux qui ont tant apprécié qu’ils ne s’en remettent pas. Vous savez de quel côté nous ranger. Viva Sevilla, Olé !

Delphine Baffour

Avec 8 SOLOS 8, Israel Galván touche au sublime
A LIRE AUSSI : Danse – Critique

Avec 8 SOLOS 8, Israel Galván touche au sublime

Israel Galván touche au sublime en faisant […]

A propos de l'événement

Melizo Doble
du mercredi 1 février 2023 au jeudi 9 février 2023
Théâtre de la Ville
1 avenue Gabriel, 75008 Paris

à 15h ou 20h selon les dates. Tél. 01 42 74 22 77. Durée : 1h25. Spectacle vu au Théâtre de Nîmes dans le cadre du festival flamenco de Nîmes.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse