La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Linda Vista de Tracy Letts, mis en scène de Dominique Pitoiset

Linda Vista de Tracy Letts, mis en scène de Dominique Pitoiset - Critique sortie Théâtre Sceaux Les Gémeaux - Scène Nationale
Jan Hammenecker, brillantissime dans Linda Vista. Crédit : Mirco Magliocca

de Tracy Letts / mes Dominique Pitoiset

Publié le 10 novembre 2019 - N° 281

Dominique Pitoiset signe une remarquable mise en scène de la comédie hilarante de Tracy Letts que les comédiens, autour du flamboyant Jan Hammenecker, interprètent avec un talent éblouissant. Chapeau bas !

La mode étant au politiquement correct d’un humanisme bon teint, mâtiné de souci écologique et de jeunisme souvent niais, le ton et l’humour de Tracy Letts risquent de faire grincer quelques dents, et surtout celles des cinquantenaires fringants qui se ridiculisent en rechignant à admettre les ravages du temps… Remarquablement traduite par Daniel Loayza, qui prouve encore une fois son talent d’écrivain en trouvant en français mots et expressions qui font mouche, la comédie douce-amère du dramaturge américain est une véritable bombe à fragmentation comique. Elle commence à l’instar du Misanthrope : Jan Hammenecker en Alceste et Jean-Luc Couchard en Philinte, le premier en récent divorcé atrabilaire et désabusé, le second en sympathique optimiste, dévot non pas tant du genre humain que des accommodements à inventer pour pouvoir le supporter… Les répliques fusent et l’on rit à gorge déployée aux saillies assassines de Wheeler, moderne pourfendeur de la condition humaine, que Jan Hammenecker interprète avec un spleen pince-sans-rire jubilatoire.

Castigat ridendo mores

Wheeler est seul, il a renoncé à l’artiste qu’il aurait pu être, il nourrit sa carcasse neurasthénique à la bière et à la junk food et il est affublé d’amis bienveillants qui tâchent de l’aider à retrouver l’âme sœur, le sourire et l’espoir que la cinquantaine n’est pas l’antichambre de la mort. Reste que Wheeler est mauvais élève et que les cours de développement personnel ne lui sont pas d’un très grand secours ! Il serait cruel de dévoiler ses déboires aux spectateurs qui vont les découvrir et auront le plaisir d’assister à ce jeu de massacre désopilant, mais il faut, sans en dévoiler les détails, vanter les qualités de ce spectacle rythmé et haletant, où l’on assiste au calvaire existentiel et amoureux de Wheeler avec un plaisir considérable ! La mise en scène de Dominique Pitoiset s’appuie sur une scénographie aussi inventive qu’astucieuse, dont chaque détail sert très habilement le propos. Lumières, vidéos, bande-son, costumes : tous les éléments techniques concourent à composer un spectacle sans défaut, qui offre un magnifique écrin aux comédiens qui font montre d’un impeccable sens du jeu. Sandrine Blancke, Nadia Fabrizio, Jean-Michel Balthazar, Selma Alaoui et Daphné Huynh sont les protagonistes de cette comédie moderne qui raille avec un esprit, un mordant et une causticité vivifiants les travers d’une époque et d’une humanité en pleine crise de nerfs et en complète crise de sens. Mieux que les pontifiantes leçons des actuels professeurs de bonheur, cette pièce est un salutaire viatique pour affronter la catastrophe avec humour, seul anxiolytique efficace et seul rempart aux adeptes de la plainte.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Linda Vista
du Jeudi 14 novembre 2019 au Dimanche 1 décembre 2019
Les Gémeaux - Scène Nationale
49, avenue Georges-Clémenceau, 92330 Sceaux.

Du mercredi au samedi à 20h45 ; le dimanche à 17h. Tél. : 01 46 61 36 67. Puis au Théâtre de Liège du 4 au 8 décembre, à la MC2, du 11 au 14 décembre, à l’Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône, les 19 et 20 décembre, au Théâtre Dijon Bourgogne, du 8 au 11 janvier, à la MAC Créteil, les 4 et 5 février et à Anthéa Antipolis Théâtre d'Antibes, les 13 et 14 février 2020. Durée : 2h30. Spectacle vu à Bonlieu, Scène nationale Annecy.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre