La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Les Eaux et forêts

Les Eaux et forêts - Critique sortie Théâtre Nancy La Manufacture - CDN Nancy-Lorraine
Michel Didym © Eric Didym

La Manufacture, CDN Nancy-Lorraine / texte Marguerite Duras / mes Michel Didym

Publié le 20 décembre 2017 - N° 261

L’histoire banale d’une altercation entre passants à cause d’un chien, transfigurée par la langue de Marguerite Duras, est portée à la scène par Michel Didym. Une « sur-comédie » plus profonde qu’il n’y paraît.

« Il y a dans ce texte exquis et cruel tout le talent magique de Marguerite Duras », résume Michel Didym, le directeur de La Manufacture à Nancy. Quelle gageure pour ce texte de la banalité, où un chien de Femme 1 mord un passant sous l’œil de Femme 2. Lorsque les deux femmes veulent entraîner le passant et le chien à l’Institut Pasteur, la comédie fait son apparition. Un comique à la Beckett, où l’inquiétude et l’absurde ne sont jamais loin. Car derrière le banal fait divers, c’est aussi l’évocation d’un Paris contaminé par la rage, façon film catastrophe. Une vision sans doute marquée par la Shoah et Hiroshima.

Facéties autour d’un petit chien

Mais la singularité de Duras, qu’on retrouve dans deux autres de ses pièces comiques, Yes peut-être et Shaga, c’est aussi une espèce de fraîcheur enfantine, une humeur facétieuse qui caractérise ce qu’elle appelait le théâtre de l’emportement : « on a envie de jouer avec les mots, de les massacrer, de les tuer, de les faire servir à autre chose et c’est ce que j’essaie de faire ». Le chien porte ainsi plusieurs noms, Zigou ou Ouah Ouah, selon l’angle de vue ou ce qu’il aboie, et se voit attribué une trentaine de répliques. On ne peut s’empêcher de souligner la date de création des Eaux et forêts : 1965, l’année où un autre chien, celui de Nino Ferrer dans « Z’avez pas vu Mirza », se hissait en tête des hit-parades. Avec les comédiens Anne Benoit, Catherine Matisse et Charlie Nelson, et un petit chien, Michel Didym s’empare avec gourmandise de ce texte où, « comme nos vies capables de basculer à tout moment, le banal, transfiguré, devient extraordinaire. »

Isabelle Stibbe

 

A propos de l'événement

Les Eaux et forêts
du Lundi 15 janvier 2018 au Samedi 20 janvier 2018
La Manufacture - CDN Nancy-Lorraine
10 Rue Baron Louis, 54000 Nancy, France

. Lundi et jeudi, samedi à 19h, mardi, mercredi, vendredi à 20h, matinée le jeudi à 14h. Tél. : 03 83 37 42 42. Places : de 9 à 22 euros. Durée 1h15.


Tournée : Le 23 janvier à Saumur (49), Le Dôme, le 25 janvier à Niort (79), Le Moulin du Roc Scène nationale, du 1er février au 3 février 2018 à Versailles (78), Théâtre Montansier, le 8 février 2018 à Neuchâtel (Suisse), Théâtre du passage, du 16 au 18 février à Antibes (06), Anthea Antipolis, le 22 février 2018 à Cavaillon (84), La Garance Scène nationale, du 27 février au 10 mars 2018 à Lyon (69), Les Célestins, Théâtre de Lyon, du 13 au 15 mars 2018, à Caen (14), Comédie de Caen, le 19 mars 2018 à Maubeuge (59), Le Manège, Scène Nationale, du 23 au 24 mars, Metz (57), Opéra Théâtre Metz Métropole, du 27 au 31 mars 2018, Le Havre (76), Le Volcan Scène nationale, du 5 au 6 avril 2018, Châlons-en-Champagne (51), La Comète Scène nationale, du 9 au 11 avril 2018, Colmar (68), Comédie de l'Est.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre