La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Le Bal

Le Bal - Critique sortie Théâtre Paris Le Monfort
Jeanne Frenkel et Cosme Castro CR : Jean-Michel Sicot

Le Monfort / écriture et mes Jeanne Frenkel et Cosme Castro

Le métacinéma de Jeanne Frenkel et Cosme Castro investit le Monfort pour un Bal qui s’annonce comme une expérience théâtrale hors normes !

Qu’est-ce que le métacinéma ?

Jeanne Frenkel et Cosme Castro : C’est un concept que nous avons créé il y a trois ans, quand nous avons décidé de tourner des films et de les projeter en direct sur Internet, qui constitue pour nous la plus grande salle au monde. Sur ce modèle, nous avons tourné un clip, puis un court métrage. Avec Le Bal, nous serons pour la première fois physiquement présents en compagnie de spectateurs à qui nous proposons de faire avec nous un grand voyage cinématographique.

Comment cela va-t-il se passer ?

J.F. et C.C. : Les spectateurs arrivent pour voir un film mais celui-ci ne marche pas. Alors, les comédiens décident de retourner le film devant eux avec les moyens du bord. Ils investissent tout le théâtre pour le transformer en studio de cinéma. Une porte deviendra celle d’une chambre d’hôtel. Une coursive, le haut d’un immeuble de Manhattan. Les spectateurs vont voir le film se faire et la projection du film, qui, en même temps, sera diffusé sur Internet.

 

« Les comédiens investissent tout le théâtre pour le transformer en studio de cinéma. »

 

 Que raconte le film ?

J.F. et C.C. : Dans un bal de promo de fin d’année, un garçon veut reconquérir son amoureuse et lui propose un voyage cinématographique. Ça démarre comme dans West Side Story et puis ça devient une esthétique à la Gondry, dans le sens où c’est du cinéma de bricolage, du fait maison, mais aussi avec du spectaculaire à la Tarantino, des références à Truffaut, à Fellini. On fait notre tambouille avec ce qu’on aime, en essayant de construire des dialogues marrants mais aussi des scènes percutantes.

Quel est l’intérêt pour vous de ce dispositif de cinéma en direct ?

J.F. et C.C. : Faire un film, c’est long. Aujourd’hui, entre l’écriture, la production, le tournage, la postproduction et la diffusion, tu en as pour quatre ans, et ce qui sort sur l’écran ne te ressemble plus. Nous avions envie de raccourcir ces délais. Et le tournage est un moment extraordinaire, un temps suspendu où tout un monde se donne rendez-vous et s’active à faire quelque chose de beau. Avec Le Bal, le spectateur sera impliqué, assistera lui aussi à la chorégraphie du tournage dont les films nous excluent toujours. Il y aura 14 comédiens, 3 musiciens et 4 techniciens sur scène.

Et ce choix du bal ?

J.F. et C.C. : C’est une envie post attentats de 2015, où on s’est dit que ce qui nous ferait du bien, c’est de danser. D’ailleurs, à l’issue du spectacle nous ouvrons un dancefloor pour lancer le bal. Et puis, il y a aussi qu’on est une grande bande de potes, comédiens et musiciens, et que la comédie musicale type West Side Story était un bon moyen pour s’amuser tous ensemble.

 

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Le Bal
du Mardi 15 mai 2018 au Samedi 9 juin 2018
Le Monfort
106 rue Brancion, 75015 Paris

à 20h30, relâche les dimanches et lundis. Tel : 01 56 08 33 88.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre