La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

One Night with Holly Woodlawn

One Night with Holly Woodlawn - Critique sortie Théâtre Paris Les Plateaux Sauvages
Le comédien et metteur en scène Pierre Maillet. © Sol Espeche

Les Plateaux Sauvages / d’après A Low Life in High Heels de Holly Woodlawn / par Pierre Maillet

A la suite du diptyque Little Joe, consacré à la Factory, fabrique artistique légendaire initiée par Andy Warhol, le talentueux Pierre Maillet éclaire la vie de Holly Woodlawn, icône underground et travesti superstar de Warhol, à partir de son autobiographie inédite en France. Une personnalité libre à l’humour décapant. A découvrir aux Plateaux Sauvages.

De quelle manière cette création s’inscrit-elle dans votre parcours artistique ? En quoi est-elle le prolongement de Little Joe ?

Pierre Maillet : En tant qu’acteur et metteur en scène, j’ai toujours été sensible à la notion de portrait dans mon parcours artistique. Deux de mes dernières créations (La journée d’une rêveuse et Letzlove Portrait(s) Foucault) étaient autant des hommages aux artistes qu’aux acteurs qui les incarnaient (Marilu Marini pour Copi et Maurin Ollès pour l’autostoppeur de Foucault). Little Joe était un hommage à la Factory, dans lequel j’incarnais déjà Holly Woodlawn, mais c’était un spectacle de bande. Nous allons pour ce projet réaliser un gros plan à partir d’un format cinémascope…

Qui est Holly Woodlawn ? Quelles ont été vos sources pour créer cet opus ?  

P.M. : Holly est l’un des trois travestis superstars d’Andy Warhol. Une personnalité insaisissable, fantasque, drôle, inclassable et donc passionnante. A la fois actrice, mannequin et chanteuse, elle a traversé de façon inconsciente la libération sexuelle des années 60, la drogue et les années SIDA, pour en être une survivante exemplaire. Elle est morte il y a deux ans à l’âge de 70 ans et a eu la bonne idée d’écrire son autobiographie au titre évocateur – A Low Life in High Heels -, dont l’humour lui ressemble. Sa vie est la source principale du spectacle, comme la chanson de Lou Reed Walk on the wild side, dont elle est l’inspiratrice.

 

« Sans jamais avoir milité pour rien d’autre que d’être libre, Holly Woodlawn aura été politique par le simple fait d’exister. »

 

Que voulez-vous transmettre à propos du mouvement de La Factory, et de Holly ?

P.M. : Sa force de vie. Son parcours. Sans jamais avoir milité pour rien d’autre que d’être libre, Holly Woodlawn aura été politique par le simple fait d’exister. Ce genre de parcours me touche profondément, et me semble important à transmettre.

Votre théâtre vise-t-il à rendre compte de toute cette énergie et cette liberté ?

P.M. : C’est vrai que la liberté et l’énergie sont les piliers de mon travail. Et l’humour ! Sans être donneurs de leçons, les artistes ou les textes que j’aime défendre posent toujours la question de la liberté individuelle. Avec comme enjeu de faire en sorte que la vie vaille le coup d’être vécue, en essayant d’être au plus proche de ses passions quelles qu’elles soient.

Quelle est la place de la musique dans votre spectacle performance ? Qui sont les artistes qui vous accompagnent dans ce projet ?

P.M. : Holly réalisait des spectacles très atypiques mélangeant le stand up et les chansons. Je construis donc le spectacle de la même façon, alternant les moments clés de la vie de Holly Woodlawn avec des numéros musicaux drôles et émouvants. Je serai sur scène avec Howard Hugues et Billy Jet Pilot, deux des membres du groupe pop français Coming Soon qui ont composé toute la partie musicale, Luca Fiorello, un jeune acteur-musicien issu de la promotion 27 de l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne dont j’ai été le parrain, et Thomas Nicolle, un technicien qui sera aussi sur scène avec nous. Pour composer une performance à la manière de Holly.

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

One Night with Holly Woodlawn
du Mardi 22 mai 2018 au Lundi 28 mai 2018
Les Plateaux Sauvages
5 rue des Platrières, 75020 Paris

Du 22 au 25 mai à 20h, le 26 mai à 16h, du 28 mai au 1er juin à 20h. Tél : 01 40 31 26 35.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre