La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Critique

La metteuse en scène polonaise Marta Górnicka « Mothers – A Song for wartime »

La metteuse en scène polonaise Marta Górnicka  « Mothers – A Song for wartime » - Critique sortie Avignon / 2024 Avignon Festival d’Avignon. Cour d’honneur du Palais des papes
Mothers - A Song for wartime de Marta Górnicka. Crédit : Bartek Warzecha

Cour d'honneur du Palais des papes / conception et mes Marta Górnicka

Publié le 4 juin 2024 - N° 323

La metteuse en scène polonaise Marta Górnicka donne voix à un chœur de femmes qui dit la réalité de la guerre en cours aux portes de l’Europe, faisant du théâtre un art en prise directe avec le présent. Une proposition d’une grande force théâtrale et politique.

C’est un théâtre de voix et de corps, de mots, de chants, de prises de parole collectives, d’affirmations communes et individuelles. Un théâtre agissant, auquel Marta Górnicka donne vie pour ne pas rester immobile face aux tragédies qui déchirent et écrasent notre présent. Depuis la fin des année 2000, avec le Chor Kobiet qu’elle a fondé à Varsovie, la metteuse en scène polonaise conçoit des propositions politiques incarnées par des chœurs de femmes de toutes origines sociales et culturelles. Ces spectacles visent à nommer, à décrire, à rendre réel et concret le quotidien de violence auquel sont confrontées les interprètes-citoyennes qui montent sur scène. Dans Mothers – A Song for wartime, s’avancent vers nous des femmes ukrainiennes qui ont quitté leur pays suite à l’invasion de celui-ci par l’armée russe, des femmes biélorusses qui ont fui le régime d’Alexandre Loukachenko, des femmes polonaises qui ont décidé de venir en aide à ces sœurs en exil. Elles sont une vingtaine, de tous âges. Elles investissent la scène comme un seul corps, parlent et chantent comme une seule voix.

Des femmes ukrainiennes, biélorusses et polonaises

Si elles sont là, devant nous, droites et déterminées, c’est pour changer le monde, pour que la guerre qui a éclaté en Ukraine ne soit pas qu’une idée lointaine aux vérités impalpables. « La somme des réflexions de chaque individu change la réalité », lit-on sur le mur de fond de scène. « Ecoute ! Regarde ! Dis ! Ce que cette guerre est vraiment », s’écrie le chœur à l’unisson. Ces mères chantent aussi des airs traditionnels ukrainiens. Et elles évoquent, cette fois-ci à tour de rôle, des bouts de vies qui appartiennent dorénavant à leur passé. Installée au milieu du public, debout, éclairée par un projecteur, Marta Górnicka dirige ce groupe de femmes comme une véritable cheffe d’orchestre. Elle donne les départs aux voix, guide les mouvements et les déplacements (la chorégraphie est d’Evelin Facchini). Dès le début de la représentation, la puissance organique qui nous parvient impressionne, comme l’intensité des regards, la netteté des gestes, l’autorité des propos. La précision formelle de Mothers – A Song for wartime ne nous laisse aucun répit. Saisis par ces présences qui convoquent notre écoute et notre regard, nous ne les lâchons pas, gagnés à la cause du théâtre d’intervention qu’elles nous offrent en partage.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Mothers - A Song for wartime
du mardi 9 juillet 2024 au jeudi 11 juillet 2024
Festival d’Avignon. Cour d’honneur du Palais des papes
Place du Palais, 84000 Avignon

Tél : 04 90 14 14 14. Les 9, 10 et 11 juillet à 22h. Durée : 1h.  Représentation en polonais, ukrainien et biélorusse, surtitrée en français et anglais. Spectacle vu au Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne.

x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes