La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

J’ai des doutes de François Morel

J’ai des doutes de François Morel - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Rond Point
François Morel et Antoine Sahler dans J’ai des doutes. Crédit : Giovanni Cittadini Cesi

spectacle conçu et interprété par François Morel / composition musicale et interprétation d’Antoine Sahler

Publié le 7 décembre 2018 - N° 271

François Morel rend hommage à Raymond Devos : une merveille d’intelligence, de drôlerie, d’inventivité et d’émotion qu’il interprète avec Antoine Sahler (en alternance avec Romain Lemire).

Rien de plus difficile que d’enfiler les pantoufles d’un autre sans les déformer : un des textes de Raymond Devos que reprend François Morel dans ce spectacle le suggère avec esprit. Rien de plus périlleux que l’hommage, surtout quand il s’agit de saluer un génie ! A moins d’en être un soi-même, et François Morel le prouve haut la main avec ce spectacle, d’une virtuosité, d’une élégance, d’une finesse et d’une classe éblouissantes ! Reprendre les textes de Raymond Devos sur scène était un défi redoutable, tant on les associe au phrasé, à la gestuelle voire à la corpulence de son créateur. Rares sont les interprètes qui réinventent la partition et réussissent à faire oublier leurs modèles sans les singer comme de falots avatars : François Morel, qui n’avait pas besoin de le prouver derechef mais qui l’établit avec autant d’aplomb que d’éclat, est de ceux-là.

Un chef-d’œuvre !

Si Devos peut rivaliser avec Dieu (la première scène est brillantissime de drôlerie), Morel ne mime pas Devos. Son spectacle se veut un « récital avec comédien et pianiste », et il assemble différentes pièces et morceaux pour composer une vêture d’arlequin dans lequel il se glisse comme dans une seconde peau, avec aisance certes, mais aussi avec l’humilité à la fois déférente et tendre de ceux qui savent admirer. La bonhommie, la gentille faconde, l’humanité joyeuse, la folie douce qui animent chaque geste et chaque réplique laissent pantelant d’émotion. François Morel interprète ce spectacle magistral avec Antoine Sahler (en alternance avec Romain Lemire) qui l’accompagne au piano, lui donne la réplique, s’empare de certains textes et compose avec son complice un duo clownesque exceptionnel d’équilibre et de talents conjugués. Un spectacle enchanteur, magnifique, spirituel et touchant : un pur joyau à ne surtout pas manquer !

Catherine Robert

A propos de l'événement

J’ai des doutes
du Mardi 4 décembre 2018 au Dimanche 6 janvier 2019
Théâtre du Rond Point
2bis, avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris.

à 18h30. Relâche le lundi, les 9 et 25 décembre et le 1er janvier. Représentation du dimanche 6 janvier à 15h. Réservations au 01 44 95 98 21. Tournée jusqu’en juin 2019. Durée : 1h30.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre