La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

VISAGES DE LA DANSE

Le rapport au spectateur comme fondement de la création

Le rapport au spectateur comme fondement de la création - Critique sortie Danse
Crédit : Régis Routier Légende : David Rolland, auteur, notamment des Happy Manifs et du tout récent Circuit.

Propos recueillis David Rolland

Création et participation du public

Publié le 28 février 2017

Voici maintenant dix ans que David Rolland se singularise par un rapport original au public, qu’il met directement en jeu.

« Pour partager ma vision du monde, je n’ai jamais trouvé mieux que de faire éprouver les choses physiquement par le spectateur, et ainsi de mettre son corps en mouvement. Dans ma dernière pièce, Circuit, j’essaye de provoquer chez le spectateur un état de danse, et de voir comment cet état peut paradoxalement rendre le public centré sur lui-même et en même temps très ouvert sur l’extérieur. C’est cette métaphore d’un rapport au monde que j’essaye de faire émerger. Je réinterroge également le rôle social de la danse, c’est–à-dire la question de la rencontre, tout simplement. Faire fi de nos différences pour aller vers l’autre. Ce sont les deux grandes lignes de ma démarche.

Créer une expérience dans le corps du spectateur

Parfois, le spectateur utilise un casque, ce qui est un moyen pour amener la partition au plus près de lui, et aussi pour ouvrir son regard. Paradoxalement, c’est aussi ce qui crée le collectif. Ma dernière pièce Circuit est un parcours pour un seul spectateur. Ce rapport unique est du même ressort, c’est un voyage avec soi-même qui insiste sur l’état de danse et de présence. Ce type de rapport au spectateur est pour moi une nécessité. Circuit a été créé comme le prolongement d’un autoportrait biographique. J’avais fait un solo en 2013 où je parlais de mes ressources artistiques et sources d’inspiration. Finalement, n’ayant pas pu tout dire dans ce solo frontal, le prolongement a été cette pièce pour un seul spectateur, comme une suite logique. Si je veux raconter qui je suis, cela passe par le corps et l’expérience du spectateur. »

 

Propos recueillis par Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Happy Manif
du Dimanche 19 mars 2017 au Samedi 17 juin 2017


Le 19 mars 2017 au Festival Handiclac à Nantes, le 29 avril au conservatoire de Lorient, du 3 au 5 mai à Istres, du 9 au 13 mai à Nanterre, du 19 au 20 mai à Châteaubriant, le 21 mai au Théâtre municipal Ducourneau d’Agen, du 22 au 23 mai au Théâtre Boris Vian à Couëron, le 27 mai au Château de Poncé-sur-le-Loir, les 28 et 29 mai à l’Ile de Ré, le 17 juin au festival Hey Gamins ! d’Orléans.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse