La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Graves épouses / Animaux frivoles

Graves épouses / Animaux frivoles - Critique sortie Théâtre
Crédit : C. Ablain

Publié le 10 novembre 2009

Création d’un texte d’Howard Barker par la compagnie Mala Noche, qui entretient une relation suivie avec l’auteur.

Dramaturge majeur de moins en moins méconnu sur les scènes françaises, dont la compagnie The Wrestling School fête cette année ses vingt et un ans, Howard Barker est à l’affiche avec une pièce inédite à la scène, traduite par Pascal Collin et mise en scène par Guillaume Dujardin. Sixième collaboration entre la compagnie Mala Noche et l’auteur, la pièce donne à voir un nouvel aspect de cette œuvre à la fois spirituelle et crue, qui surprend et parfois dérange, fouillant les secrets et les mystères de l’inconscient. Mais l’homme est un animal si complexe et si inattendu que le langage peut se permettre une immense audace ! Ce théâtre est hautement stimulant pour le spectateur. Né des décombres de l’imaginaire, il fait surgir ici une sorte de no man’s land, au-delà des modèles théâtraux et des présupposés éthiques et esthétiques habituels. Comme son titre drolatique l’indique, le texte interroge les identités de l’homme et de la machine, et en filigrane la question si émotionnelle du désir et celle de l’évolution de l’humanité. En scène, deux femmes, Strassa et Card, anciennement comtesse et servante. Aujourd’hui, après la guerre, les relations de pouvoir ont été balayées, le désir du mari de Card (qui demeure absent) pour Strassa s’avoue et devient le centre de leur relation. Au pied des deux femmes, un chien mécanique, figure quémandeuse… Ce théâtre revendique la métaphore, territoire poétique par excellence, contre le naturalisme ; ni leçon ni divertissement, il se veut expérience de la douleur, arbitraire comme la vie.  
Agnès Santi


Graves épouses / Animaux frivoles de Howard Barker, texte français Pascal Collin, mise en scène Guillaume Dujardin, du 5 au 27 novembre du lundi au vendredi à 20h30, samedi à 19h, dimanche à 17h, relâche le mardi, au Théâtre de l’Atalante, 10 Place Charles Dullin, 75018 Paris. Tél : 01 46 06 11 90. Reprise au Nouvel Olympia, CDR de Tours du 16 au 20 mars 2010.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre