La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -207-Biennale de danse du Val~de~Marne

Une Biennale européenne

Une Biennale européenne - Critique sortie Danse Vitry-sur-Seine La Briqueterie
© Bernard Huriez Ambra Senatore en répétition.

La Biennale s’ouvre à l’Europe, se fait découvreur de talents et élargit les horizons. 

Désormais installé à la Briqueterie, le Centre de développement chorégraphique se définit comme un lieu de création, de coopération et d’échanges. La Biennale est l’occasion de découvrir des artistes issus de toute l’Europe. Ces collaborations artistiques et la confrontation avec ces univers et démarches chorégraphiques encore inconnus irriguent le territoire et sa population. Cette dynamique et cet engagement européen s’inscrivent contre les replis identitaires et visent à élargir les horizons, ceux des artistes comme ceux des spectateurs. Les artistes invités viennent de Belgique, du Danemark, d’Italie, des Pays-Bas, du Portugal, de Serbie, de Slovaquie et de République Tchèque. La biennale s’inscrit ainsi comme un découvreur de talents, capable de donner des moyens d’expression aux artistes confirmés ou en devenir.

Florilège d’artistes

Chorégraphe désormais repérée, opérant par fines touches qui entrelacent bribes de fiction et soupçons de réalité,  Ambra Senatore propose John, une création soutenue par le réseau des Centres de Développement Chorégraphique. Par son aisance et sa fluidité, Peter Jasko avait fortement  impressionné Daniel Favier lors de sa venue en 2011, il revient avec un solo très prometteur, commande de la Biennale.  Dans la lignée de la thématique « Bestiaire et Fantasmagories » qui traverse la Biennale, la chorégraphe danoise Kitt Jonhson, célèbre en Europe du Nord, propose un solo d’une étrangeté fascinante, qui oscille entre « danse, performance et théâtre expressionniste visuel. » Personnage hybride, insecte, la chorégraphe  conjugue images, effets scéniques et gestes millimétrés. Sofia Fitas et Jan Martens nous livrent quant à elles leurs bestiaires intérieurs, résonnant notamment avec l’univers de Jérôme Bosch. A travers Talking Head, Chris Haring nous immerge dans une satire des dérives liées aux réseaux sociaux, au cœur d’un monde virtuel grotesque et monstrueux. Venus de Prague, Natasa Novotna présente Sacrebleu, pièce autobiographique d’une grande sensibilité, et Vaclav Kunes nous entraine avec Reen dans un voyage à l’énergie débordante, où six danseurs questionnent la mémoire intime des lieux et des émotions. Et sur le parvis de la Briqueterie, Willi Dorner invente avec Fitting un édifice à la manière d’un jeu de construction, ludique et aventureuse.  Un panel profondément original !

Agnès Santi

A propos de l'événement

Une Biennale européenne
du Jeudi 21 mars 2013 au Samedi 20 avril 2013
La Briqueterie
17 rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine
17e Biennale de Danse du Val-de-Marne. Du 21 mars au 20 avril. Tél : 01 56 34 09 75. alabriqueterie.com
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse