La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -174-mc93

PATRICK SOMMIER

PATRICK SOMMIER - Critique sortie Théâtre

« LE FOISONNEMENT
DU MONDE » SUR LA SCENE DE LA MC93

POUR L’EDITION 2010 DU STANDARD IDEAL, LE DIRECTEUR DE LA MC93 A CHERCHE A ELABORER UN FESTIVAL TOUJOURS PLUS ECLECTIQUE ET EXIGEANT.

«Il me semble que l’édition 2010 du Standard Idéal est l’une des meilleures que ce festival ait connu depuis sa création. Une édition extrêmement diversifiée, capable de toucher tous les publics sans pour cela jamais renier l’exigence absolue qui est la marque de notre travail à la MC93 : celle du théâtre d’art. Cette année, les artistes participant à ce rendez-vous international sont globalement plus jeunes, moins établis que les artistes des années précédentes. Leurs propositions sont très implantées dans notre époque. Elles explorent ce qui peut, dans nos sociétés, séparer les êtres humains, éclairent les rapports d’influence et de pouvoir qui découlent de la différence de races, de richesses, de sexes… 
Une empoignade avec les autres

C’est vraiment le foisonnement du monde qui s’exprime à travers cette nouvelle édition. J’aimerais que le public du Standard Idéal nous fasse confiance, qu’il accepte de prendre des risques, de partir à la découverte d’auteurs ou de metteurs en scène qu’il ne connaît pas. Car, lorsque l’on regarde la fréquentation du festival, on s’aperçoit que les spectateurs ont tendance à se diriger vers les classiques, vers ce qu’ils considèrent comme des valeurs sûres. Je trouve cela toujours dommage. J’aimerais qu’ils comprennent que cette empoignade avec les autres, cette confrontation avec l’ailleurs que constitue le Standard Idéal passe par une envie de se mettre en danger, de rompre avec son quotidien et ses habitudes. C’est cette relation-là au théâtre que nous cherchons à défendre. Une relation vitale, violente, essentielle qui – n’ayant rien à voir avec une quelconque forme de consommation – donne naissance à des expériences qui peuvent parfois marquer une vie.»

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre