Focus -194-ivry

MICHELE BERNARD VUE PAR… ANNE SYLVESTRE

« J’AIME LUI TRESSER
DES COURONNES… C’EST MA SŒUR DE SCENE »

ANNE SYLVESTRE, IMMENSE ARTISTE QUI RAVIT LE JEUNE PUBLIC DEPUIS CINQUANTE ANS, EST L’AMIE ET LA PREMIERE ADMIRATRICE DE MICHELE BERNARD, QU’ELLE COUVE D’UN REGARD PROFESSIONNEL ET HUMAIN.

«Je l’ai rencontrée lors d’un de mes spectacles, il y a des années. De ma loge, j’entendais le son de la première partie qui me précédait sur scène, une jeune femme que je ne connaissais pas. Au bout de quelques chansons, j’avais beau ne pas être encore prête, je n’y tenais plus, je me suis approchée de la scène pour l’écouter de la coulisse. Une illumination… Je n’ai d’ailleurs pas eu le temps de finir de me maquiller ! Depuis j’ai tout suivi, participé à des spectacles avec elle, j’admire son travail. Elle a non seulement une écriture magnifique, un sens musical unique, mais aussi une voix inimitable. J’aime lui tresser des couronnes, je la porte dans mon cœur, c’est ma sœur de scène. Au-delà de la musique, sa façon d’avancer dans le métier comporte une dimension supplémentaire : Michèle organise des stages d’écriture et d’interprétation, de polyphonie, dans le village de Saint-Julien Molin Molette, qui sont devenus une vraie marque de fabrique sur sa façon de concevoir le métier d’artiste.»

A propos de l'événement



A lire aussi sur La Terrasse

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction