La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -166-biennale

L’Esprit Souterrain

MONOLOGUE A QUATRE MAINS SUR L’ACCOUCHEMENT A DOMICILE, NATI IN CASA FAIT REVIVRE LA SAGE-FEMME A L’ANCIENNE.

Publié le 10 mars 2009

Création d’Anne Nguyen, une chorégraphe hip hop singulière révélée à travers son solo Racine Carrée.

Après les Plateaux en 2007, la Biennale continue d’apporter son soutien à cette jeune auteure qui se démarque du paysage hip hop français. Style, humilité et intelligence la caractérisent : des atouts pour son précédent solo, mais un essai à transformer pour cette nouvelle pièce de groupe. L’Esprit Souterrain commence par briser des attendus bien solides sur le hip hop (musique, lumière, espace, pieds nus). La breakeuse tente de s’extirper du sol et emporte dans ce challenge les autres interprètes.
N. Yokel


L’Esprit Souterrain d’Anne N’Guyen, le 28 mars à 20h30 et le 29 à 17h au Théâtre de Charenton-le-Pont.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse