La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -176-caen

Ganesh

Ganesh - Critique sortie Danse
Crédit : M. Chakorn Amornset Légende : Pichet Klunchun, un parcours au-delà des rituels et des traditions.

Publié le 10 mars 2010

Le Thaïlandais Pichet Klunchun explore la danse des masques thaï pour en faire résonner toute l’émotion par-delà la tradition.

« Pourquoi dansons-nous ? ». C’est arrimé à cette question coriace que Pichet Klunchun a cheminé durant deux ans pour concevoir Ganesh, sa nouvelle création. Formé au Thaï Khon dès l’âge de 16 ans auprès d’un des meilleurs maîtres de Thaïlande, Chaiyot Khummanee, le danseur et chorégraphe thaïlandais ne se satisfait pas de reproduire la tradition de cette danse du masque mais en interroge sans cesse les rituels et les gestes pour en sonder le sens aujourd’hui. « Chaque fois qu’une œuvre d’art ne reflète pas notre situation contemporaine ou les préoccupations de notre vie, est-elle valable ? » demande-t-il. Après son duo avec Jérôme Bel, Pichet Klunchun revient en solo et fait vibrer au creux du mouvement des histoires et des émotions pour trouver une forme qui dépasse et redéfinit le cadre traditionnel.
 
Gw D.


Le 18 mars à 22h, à la Halle aux granges.
 
Du 17 mars au 2 avril
Renseignements : 02 31 85 83 95.
Billetterie : 02 31 30 48 00. billetterie@theatre.caen.fr

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse