La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -221-Théâtre National de Chaillot / Saison 2014/2015

Focus Australie

Focus Australie - Critique sortie Danse Paris Théâtre national de Chaillot
Légende : La compagnie Chunky Move. Photographie : Scotty Cameron

Complexity of Belonging / chor de Falk Richter et Anouk Van Dijk, compagnie Chunky Move Dual / chor Stephanie Lake Multiverse / chor Garry Stewart, Australian Dance Theatre

Publié le 28 mai 2014 - N° 221

L’Australie, terre de danse et de danseurs : le Théâtre National de Chaillot invite trois compagnies à nous faire découvrir cette mouvance chorégraphique particulièrement dynamique. 

Pour leur cinquième collaboration, l’écrivain et metteur en scène allemand Falk Richter et la chorégraphe hollandaise Anouk van Dijk ont choisi de travailler avec la compagnie australienne Chunky Move : la première en France de ce nouveau spectacle, Complexity of Belonging, a lieu à Chaillot. Ce sera, pour les deux artistes, la première fois qu’ils réaliseront une pièce en anglais. La langue est cruciale dans leur démarche. Ils se penchent sur la « définition de soi » aujourd’hui, sur la question de l’appartenance : qu’est-ce qui nous constitue – la nationalité, la culture, l’identité sexuelle… ? Dans un monde en perpétuelle mutation – a fortiori en Australie, pays de migrants – quel est le rapport à « mon pays » et « ma culture » ? A une époque qui valorise l’individu et son autonomie, se poser cette question, c’est aborder les mécanismes complexes par lesquels l’intime se noue au social, le personnel au culturel.

Jeux de composition

On découvrira également le travail d’une danseuse de Chunky Move devenue chorégraphe. Stephanie Lake présente une pièce étrange, composée de deux solos successifs – que les deux interprètes dansent ensuite simultanément : le solo devient duo, et le sens de chaque geste se révèle alors avec d’autres significations. Un exercice de composition qui est aussi une expérience singulière pour le spectateur… Que reconnaît-on des solos initiaux dès lors qu’ils s’imbriquent avec une autre présence ? Derrière ce jeu de construction virtuose, un ensemble de questions surgit : l’union magnifie et révèle la danse ; elle sacrifie également une part du potentiel de chaque individualité. Enfin, l’Australian Dance Theatre, référence incontournable du paysage chorégraphique australien, nous invite à découvrir les nouvelles prouesses techniques de Garry Stewart, son directeur artistique : on regarde Multiverse avec des lunettes spéciales, pour une plongée magique dans un univers que le chorégraphe a imaginé, en lien avec un laboratoire scientifique, comme une interprétation de la « théorie des cordes ». Une aventure visuelle à couper le souffle : la danse et la recherche scientifique transmettent ici leurs vibrations communes.

Marie Chavanieux

 

A propos de l'événement

Focus Australie
du Mercredi 3 juin 2015 au Samedi 6 juin 2015
Théâtre national de Chaillot
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris, France

Tél. : 01 53 65 30 00.


Site : www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse