La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival Au bord du risque #4

Festival Au bord du risque #4 - Critique sortie Théâtre Aubusson Scène nationale d'Aubusson – Théâtre Jean-Lurçat
Crédit : Sébastien Calvet Légende : Noustube de Jörg Müller.

Région / Aubusson / Festival

Publié le 24 avril 2017 - N° 254

Carrefour de formes inclassables, le Festival Au bord du risque est de retour à la Scène nationale d’Aubusson pour sa 4ème édition. Au programme, une vingtaine de propositions curieuses. À la frontière des genres.

Machines cinétiques, peintures, collages, films, papiers peints ou encore modèles architecturaux utopiques et dystopiques… Mise à l’honneur lors de cette 4ème édition du Festival Au bord du risque, l’oeuvre de l’Allemand Thomas Bayrle est à l’image de l’événement  : expérimentale et éclectique. Volontiers subversive. En partenariat avec le FRAC Limousin qui organisait il y a dix ans la première exposition monographique de l’artiste de renommée mondiale, la Scène Nationale d’Aubusson donnera en effet à découvrir un ensemble d’oeuvres acquises entre 2003 et 2007. Explorateur précoce des mécanismes de la communication puis de l’impact des nouvelles technologies sur la vie humaine, cet artiste visuel partage avec les quinze autres invités du festival un goût du bouleversement des idées reçues et de leurs représentations. Cirque, danse, performance, musique, et arts numériques forment ensemble un prometteur « cabinet de curiosités  », sous-titre de la manifestation.

 

Perturbations éclair

 

Pour Gérard Bono, directeur du lieu à l’origine de ce temps fort dédié à l’inclassable, les meilleures perturbations sont souvent les plus « brèves, atypiques et contemporaines ». Surtout lorsqu’elles se déroulent en extérieur, comme la pièce chorégraphique Commandeau de Nathalie Pernette, Rue des dames de la Compagnie La Passante ou encore trois propositions de Jörg Müller. Un artiste circassien hors norme, capable aussi bien de jongler avec un mobile de torches enflammées que de plonger six performers dans des tubes d’eau géants. Le risque, dans ce festival, se limite rarement au croisement de différentes disciplines. Il met en jeu l’esprit et le corps des artistes, et interroge la place des spectateurs. Ainsi dans My Paradoxical Knives, l’iranien Ali Moini se livre-t-il par exemple à une danse giratoire aux accents soufis dans un harnachement de couteaux, tandis que le collectif Le Grand Cerf Bleu met son énergie débordante au service du Nouveau petit traité d’intolérance de Charb. Au bord du risque, on n’a pas froid aux yeux.

 

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Festival Au bord du risque #4
du Mardi 16 mai 2017 au Samedi 20 mai 2017
Scène nationale d'Aubusson – Théâtre Jean-Lurçat
16 Avenue des Lissiers, 23200 Aubusson, France

Festival Au bord du risque #4. Scène Nationale d'Aubusson, 16 avenue des Lissiers, 23200 Aubusson, France. du 16 au 20 mai 2017. Tel : 05 55 83 09 13.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre