La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Contre les bêtes de Jacques Rebotier

Contre les bêtes de Jacques Rebotier - Critique sortie Avignon / 2019 Avignon Avignon Off. Présence Pasteur
© Hélène Houelle Jacques Rebotier interprète Contre les bêtes.

Présence Pasteur / texte et mes Jacques Rebotier

Publié le 23 juin 2019 - N° 278

Quinze ans après sa création pour le In du festival d’Avignon, Jacques Rebotier recrée et interprète Contre les bêtes, un spectacle poétique et mordant qui n’a malheureusement rien perdu de son actualité.

Parler d’un spectacle de Jacques Rebotier nécessite de s’attarder sur le profil hors normes d’une personnalité éclectique. Écrivain, metteur en scène et musicien, Jacques Rebotier dans ses livres et spectacles aime avant tout trifouiller la langue aux confins du jeu de mots et de l’invention poétique. Artiste qui disloque les mots pour en faire résonner ensemble le son, le sens, la musique et les échos, Jacques Rebotier avait présenté Contre les bêtes il y a quinze ans à la Chartreuse de Villeneuve, avec Alain Fromager, pour le Festival In. Le spectacle a beaucoup tourné depuis, plus de 250 représentations, sans rien perdre de son actualité.

Une langue qui raille et déraille

Contre les bêtes est un monologue ironique sur l’Omme, qui a perdu son H, qui appelle à faire disparaître de la surface de la Terre les 6 800 000 espèces animales qui la peuplent encore. Grippe aviaire ou vache folle lui en ont donné l’occasion, rappelle le spectacle, puisque l’Omme en avait profité pour tuer par millions ces espèces qui, il est vrai, avaient occis quelques dizaines de ses congénères. Toujours tourné vers son objectif, il est maintenant lancé à la tête de l’anthropocène dans une course qui ne cesse de s’accélérer. Sans moralisme ni désespoir, mais dans la joie d’une langue qui raille et déraille, Contre les bêtes mène un réquisitoire paradoxal qui se frotte à une situation de plus en plus électrique. Un exercice lumineux parcouru de courts-circuits linguistiques en direction de la sixième extinction des espèces. Un éclairage joyeux porté par l’auteur lui-même, qui sur scène croquera notre langue et notre civilisation.

 

Eric Demey

A propos de l'événement

Contre les bêtes de Jacques Rebotier
du Vendredi 5 juillet 2019 au Dimanche 28 juillet 2019
Avignon Off. Présence Pasteur
13 rue Pont Trouca

à 19h20. Relâche le lundi. Tel. : 04 32 74 18 54.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes