La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Vol d’usage de et avec Jean Charmillot et Jérôme Galan

Vol d’usage de et avec Jean Charmillot et Jérôme Galan - Critique sortie Théâtre Antony Théâtre Firmin Gémier - La Piscine - Espace Cirque d'Antony
© Vasil Tasevski Vol d’usage

de et avec Jean Charmillot et Jérôme Galan

Publié le 28 février 2019 - N° 274

En 2016, Jean Charmillot et Jérôme Galan créaient le premier spectacle de leur Cie.Quotidienne, Vol d’usage. Un duo réjouissant, fondé sur la rencontre inattendue entre deux agrès : les sangles aériennes et le vélo acrobatique.

Sous le chapiteau jaune et bleu de leur jeune Cie.Quotidienne, Jean Charmillot et Jérôme Galan accueillent eux-mêmes le public. L’un avec un air sérieux, voire un peu bourru avec sa barbe et ses longs cheveux blonds, l’autre tout sourires, angélique, ils nous mettent en garde. Les longues jambes des premiers rangs doivent se tenir tranquilles, de même les langues des plus petits, disent-ils en substance avant de disparaître. Le temps d’enlever leur t-shirt d’ouvreurs pour apparaître dans leur tenue d’acrobates. D’emblée, le duo d’artistes issus de la 21ème promotion du Centre National des Arts du Cirque place ainsi Vol d’usage entre le spectaculaire et le quotidien. « Pas vraiment pour ouvrir un œil sur l’actualité, mais plutôt pour partager ensemble des instants que tout le monde a pu vivre », expliquent-ils dans leur note d’intention. En l’occurrence, l’expérience de la chute. Réalité familière à tout artiste de la piste et au centre de nombreux spectacles de nouveau cirque, où la performance est sans cesse questionnée. Où le risque est tout autant pensé que vécu, recherché. Fruit de six ans de recherche, Vol d’usage aborde le sujet d’une manière originale. Non pas à partir de la crainte, ni de la douleur, mais du souvenir. De la façon dont la mémoire reconstitue « une belle gamelle ». En particulier la phase qui précède l’écrasement : celle de l’envol.

Des sangles dans les roues

Le début du spectacle fait penser à Dad is dead d’Arnaud Saury et Mathieu Despoisse, excellent duo de vélo acrobatique créé à peu de choses près à la même période. Tandis que Jean Charmillot fait des tours de piste sur un cycle tombé quelques instants plus tôt au milieu du chapiteau, Jérôme Galan tente des perturbations. Tant bien que mal, il s’accroche à la bécane. Il se fait éjecter par son camarade et recommence, jusqu’à ce que ce que des sangles venues du ciel lui permettent de lutter seul contre la gravité. C’est là que Vol d’usage prend un tournant vraiment singulier, car les deux complices de la Cie.Quotidienne déploie un vocabulaire mi-horizontal mi-vertical qui n’appartient qu’à eux. Un dialogue qui leur permet d’élargir les possibles de leurs deux disciplines. De les interroger mine de rien, en racontant par bribes un accident de vélo. En en reconstituant les étapes, les sensations. Celle d’une liberté notamment, « dont on se demande si un jour dans notre vie, elle sera aussi forte que lorsque, planant au-dessus d’une voiture, on aperçoit le regard étonné et inquiet du chauffeur distrait, nous regardant, abasourdi, passer au-dessus de son toit ouvrant ». Liberté paradoxale, donc, traitée par Jean Charmillot et Jérôme Galan avec un délicat mélange de joie et de gravité.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Vol d’usage de et avec Jean Charmillot et Jérôme Galan
du Vendredi 15 mars 2019 au Dimanche 7 avril 2019
Théâtre Firmin Gémier - La Piscine - Espace Cirque d'Antony
rue Georges Suant, 92160 Antony

Les 15 et 29 mars à 20h30, les 16,23, 30, 31 mars et 6 avril à 18h, les 17, 24 mars et 7 avril à 16h, les 22 mars et 5 avril à 14h30. Tel : 01 41 87 20 84. www.theatrefirmingemier-lapiscine.fr Spectacle vu le 6 février au Moulin du Roc (Niort).


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre