La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Un soir, trois pianistes

Un soir, trois pianistes - Critique sortie Classique / Opéra Paris
Maurizio Pollini, Louis Schwizgebel, Bezhod Abduraimov : trois pianistes en récital à Paris le 8 février. © Julien Mignot / Marco Borggreve / Christian Fatu

Paysages du piano
PIANO SOLO / GROS PLAN

Publié le 25 janvier 2016 - N° 240

Terrible dilemme pour les amateurs de piano ! Tandis que Maurizio Pollini joue Schumann et Chopin dans la grande salle de la Philharmonie, deux brillants représentants de la jeune génération, Louis Schwizgebel et Bezhod Abduraimov, se produisent au Carreau du Temple et à la Salle Gaveau.

Maurizio Pollini a derrière lui plus de cinquante ans de carrière ; c’est à peu près l’âge qu’ont à eux deux Louis Schwizgebel et Bezhod Abduraimov. Le pianiste italien a joué avec les plus grands orchestres, entretenant une relation privilégiée avec des musiciens comme Claudio Abbado ou Pierre Boulez. Il a mis son intelligence au service de la musique de son siècle autant que du grand répertoire, qu’il aborde ici à travers un florilège de pièces de Schumann (Allegro op. 8, Fantaisie en ut majeur) et Chopin (Barcarolle op. 60, Nocturnes op. 55, Polonaise-Fantaisie op. 61, Scherzo op. 39).

Trois ambiances

Le programme de Louis Schwizgebel lui fait écho avec le recueil des Scènes d’enfants de Schumann. Le pianiste suisse y ajoute la Sonate en ut mineur D. 958 de Schubert (dont Maurizio Pollini fit un enregistrement magnifique en 1985 – Louis Schwizgebel n’était pas né), ainsi que les Variations en ut (1806) de Beethoven. Bezhod Abduraimov a quant à lui choisi les quatre Ballades de Chopin. Mais le pianiste ouzbek, dont le cœur du répertoire se situe plutôt du côté de Tchaïkovski et Prokofiev, jouera également les Tableaux d’une exposition de Moussorgski. Finalement, la décision se fera peut-être sur l’ambiance recherchée : le cadre grandiose de la Philharmonie, l’intimité de Gaveau, depuis toujours écrin idéal pour le piano, ou la relation directe de la salle à la scène au Carreau du Temple.

 

J.-G. Lebrun

A propos de l'événement

Un soir, trois pianistes
du Lundi 8 février 2016 au Lundi 8 février 2016

221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris-19E-Arrondissement, France

Philharmonie, 221 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris. Lundi 8 février à 20h30. Tél. : 01 44 84 44 84.


Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris. Lundi 8 février à 20h. Tél. : 01 83 81 93 30.


Salle Gaveau, 45 rue La Boétie, 75008 Paris. Lundi 8 février à 20h. Tél. : 01 49 53 05 07.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra