La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Triptyque

Triptyque - Critique sortie Théâtre Créteil Maison des Arts de Créteil
Les artistes des 7 doigts de la main sous la patte du chorégraphe Victor Quijada Crédit : Alexandre Galliez

Chorégraphies Marie Chouinard, Victor Quijada, Marcos Morau

Si la compagnie Les 7 doigts de la main pose ses fondements sur le travail collectif de sept artistes de cirque, elle prouve aujourd’hui son ouverture et son désir de risques en confiant les rênes d’un projet à trois chorégraphes.

Samuel Tétrault, un des co-fondateurs, ne cache pas sa fascination, très jeune, pour la danse contemporaine, lorsqu’il fut baigné par les chorégraphies de Marie Chouinard ou Louise Lecavalier, figures majeures de la danse au Québec. Triptyque est une façon de montrer qu’il n’en a pas fini avec la question de la gravité. Le rapport au poids, à la pesanteur, est en effet au cœur des propositions qui composent le programme du spectacle. Un spectacle en trois temps, porté par trois chorégraphes invités, dans un souci évident d’éclectisme. Marie Chouinard ouvre ce voyage avec un duo écrit pour Samuel et une danseuse. Exploitant les qualités de l’équilibriste, elle offre pourtant une partition purement dansée dans le droit fil des recherches qui l’avaient conduite à créer bODY_rEMIX en 2005 avec sa propre compagnie. On y retrouve l’utilisation des béquilles qui viennent contrarier le rapport des corps avec leur propre verticalité, et développer un trouble dans le lien qui s’écrit entre cet homme et cette femme.

De nouveaux territoires à défricher en bonnes compagnies

Victor Quijada prend ensuite le relais avec un quintet entièrement construit sur le renversement des corps et les techniques de l’équilibrisme. Venu de la sphère hip hop, ce chorégraphe est un électron libre, auteur de douze pièces, réalisateur de films et de clips vidéo, et boulimique de collaborations (Hubbard Street Dance Chicago, Atlanta Ballet, Pacific Northwest Ballet, Ballet Met, Jeune Ballet du Québec, Peter Boal & Company, Scottish Dance Theatre…). Dans ce travail avec les 7 doigts de la main, c’est le parti de la virtuosité acrobatique qu’il prend, baignant les corps dans une forêt de 21 cannes d’équilibre. Quant à Marcos Morau, il clôt le programme en une forme de synthèse réunissant tous les interprètes dans la multiplicité de leurs techniques de cirque, avec la théâtralité qu’on lui connaît et son goût pour la construction d’images fortes et mystérieuses.

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Triptyque
du Jeudi 19 janvier 2017 au Samedi 21 janvier 2017
Maison des Arts de Créteil
place Salvador Allende, 94000 Créteil

à 20h. Tél. : 01 45 13 19 19. Bonlieu, scène nationale, 1 rue Jean Jaurès, 74000 Annecy. Du 25 au 28 janvier 2017 à 20h30, le jeudi à 19h. Tél. : 04 50 33 44 11. Théâtre La Colonne, avenue Marcel Paul, 13140 Miramas. Le 4 février 2017 à 20h30 et le 5 à 17h. Tél. : 04 90 50 66 21. Grand Théâtre de Provence, 380 avenue Max Juvénal, 13100 Aix-en-Provence. Les 9 et 10 février 2017 à 20h30, le 11 à 15h. Tél. : 08 2013 2013.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre