La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Théâtre nôgaku

Théâtre nôgaku - Critique sortie Théâtre
Légende : Théâtre nô à la Maison de la culture du Japon. Crédit photo : Yoshihiro Maejima

Publié le 10 janvier 2012 - N° 194
Ce sont deux classiques du répertoire du théâtre nôgaku – réunion des deux genres du nô et du kyôgen – que la Maison de la culture du Japon invite à découvrir, deux pièces jouées à la suite, avec deux acteurs exceptionnels, institués au Japon “Trésor national vivant“.
En France, on connaît bien le théâtre nô, au moins de réputation, beaucoup moins le kyôgen. Et pourtant, l’un va traditionnellement avec l’autre, comme la farce avec la tragédie. Là où le nô tient du théâtre religieux et narre les faits et gestes de personnages nobles dans un registre lyrique, le kyôgen produit, lui, des personnages du commun à des fins comiques et s’intercale entre deux pièces de nô. Avec Man Nomura et Kan Hôshô, deux monstres sacrés de l’art, un kyôgen sur les fâcheuses conséquences de l’amour du saké et un nô dans lequel une ogresse rentre en fureur pour mieux cacher sa tristesse permettront de découvrir le théâtre japonais traditionnel sous son meilleur jour.

Eric Demey


Le jeune marié dans un bateau et Adachigahara, les 27 et 28 janvier à la Maison de la culture du Japon, 101 bis quai de Branly, Paris 15ème. Tél : 01 44 37 95 01

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre