La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Taj Mahal

Taj Mahal - Critique sortie Danse
Légende photo : (crédit Bruno Requentel) : Raghunath Manet, ici au temple de Tanjavur en Inde, crée sa nouvelle pièce à l’Institut du Monde Arabe.

Publié le 10 novembre 2008

La nouvelle création de Raghunath Manet trouve sa source d’inspiration dans l’imposant mausolée indien.

Raghunath Manet, au milieu des grandes figures féminines de la danse indienne qui représentent cette esthétique à elles seules, est une personnalité à part et unique en son genre. Réhabilitant la danse masculine dans la technique du Bharata Natyam, danseur virtuose et spécialiste de veena, instrument à cordes dont il joue également dans ses spectacles, ce maître de danse puise dans la tradition écrite de la danse mais n’en oublie pas moins la création contemporaine. En témoignent ses collaborations avec d’autres artistes tels que Didier Lockwood, Michel Portal, Archie Shepp ou Carolyn Carlson. Aujourd’hui, en compagnie de musiciens du monde arabe, Raghunath Manet évoque l’une des sept merveilles du monde, le Taj Mahal. Mais à travers l’histoire de sa construction et de l’empereur Shâh Jahân, c’est avant tout une pièce sur l’amour et sur la rencontre que le chorégraphe nous livre aujourd’hui, en confrontant danse et styles de musique.

N. Yokel


Taj Mahal de Raghunath Manet, du 9 au 13 décembre à 20h30 à l’Institut du Monde Arabe, place Mohammed V, 75005 Paris. Tel : 01 40 51 38 38.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse