La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Samsara de Jann Gallois, une nouvelle création inspirée de la philosophie bouddhiste

Samsara de Jann Gallois, une nouvelle création inspirée de la philosophie bouddhiste - Critique sortie Danse Paris Chaillot - Théâtre national de la danse
Crédit : Agathe Poupeney Samsara de Jann Gallois

Chaillot Théâtre national de la Danse / Chor. Jann Gallois

Publié le 30 octobre 2019 - N° 281

Jann Gallois nous livre une nouvelle création inspirée de la philosophie bouddhiste dans une chorégraphie qui remanie les liens entre danse hip-hop et préoccupations contemporaines.

Les dernières créations de Jann Gallois témoignent de la quête toujours renouvelée de donner une traduction physique à ce qui fonde la condition humaine. Samsara signifie en tibétain « ce qui circule » ou « transmigration ». Une notion qui évoque le cycle de réincarnations qui permettent d’atteindre au Nirvana, soit la paix éternelle pour les bouddhistes. Si Jann Gallois s’intéresse à cette vision du monde, c’est parce qu’elle se définit comme telle, et veut transmettre ce qui la nourrit comme artiste au quotidien, face à la dégénérescence spirituelle du monde. Comme dans ses précédentes pièces, elle traduit les accumulations de souffrance, ou d’ignorance, comme un attachement néfaste, à travers des dispositifs de contrainte. Cette fois, ils seront présents par un accessoire étonnant : un entrelacs de cordes noires d’une centaine de kilos et long de trente mètres auquel les danseurs sont enchaînés.

Une pièce d’envergure

On sait à quel point Jann Gallois est à même de se dépêtrer physiquement, moralement et chorégraphiquement de ce genre de structures. A quel point elle est capable de jouer des contraintes pour créer des pièces chorégraphiques d’une radicale originalité. C’est même tout l’intérêt de l’ensemble de son œuvre qui met en scène des femmes et des hommes aux prises avec la mécanique de l’union et de la désunion. Ici, cette quête spirituelle, à même de délivrer les corps, est étayée par la musique en recherche du compositeur électro Charles Amblard, écrite directement au plateau. Gageons que cette nouvelle création pour sept danseurs séléctionnés en Corée, en Allemagne, en Espagne et en France pour leurs qualités gestuelles et leurs fortes personnalités, marquera une étape dans l’œuvre de la chorégraphe, artiste associée à Chaillot depuis 2017.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Samsara de Jann Gallois, une nouvelle création inspirée de la philosophie bouddhiste
du Mercredi 6 novembre 2019 au Dimanche 17 novembre 2019
Chaillot - Théâtre national de la danse
1 place du Trocadéro, 75116 Paris. Salle Firmin Gémier

mercredi et vendredi à 19h45, jeudi et samedi à 20h30, dimanche 17 à 15h30. Tél. : 01 53 65 30 00. Durée : 1h.


Le 21 novembre au Théâtre Paul Eluard de Bezons, le 5 janvier 2020 au Théâtre de Rungis, 3 mars au Quai – CDN d’Angers, le 6 mars à L’Atelier à Spectacles de Vernouillet, le 10 mars à la Scène Nationale du Sud-Aquitain Bayonne, le 12 mars au Parvis, Scène Nationale Tarbes, le 20 mars au Théâtre de Châtillon, du 31 mars au 2 avril à la MAC de Créteil, Scène Nationale, le 9 avril au Théâtre de l’Union Limoges.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse