La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Riquet

Riquet - Critique sortie Avignon / 2015 Avignon Chapelle des pénitents blancs

JEUNE PUBLIC / Chapelle des Pénitents Blancs / librement adapté de Riquet à la Houppe de Charles Perrault / texte de Antoine Herniotte / mes Laurent Brethome

Publié le 26 juin 2015 - N° 234

En proposant une adaptation de Riquet à la Houppe, Laurent Brethome interroge le pouvoir de l’amour, et les notions de beau et de laid, si formatées dans notre société. Pour tous publics à partir de 8 ans.

Quelles merveilleuses métamorphoses peut accomplir l’amour ! Quelques fées s’en mêlent dans le conte de Perrault, et finalement au terme d’un parcours initiatique finement ciselé, plus qu’une moralité, c’est un fait ou une vérité qui s’affirme : l’amour transforme le laid en beau et la bêtise en esprit… Ce qui invite à s’interroger sur le sens de ces catégories, bien au-delà de l’apparence ! Le Prince Riquet, très laid, est un esprit raffiné et spirituel. Dans un royaume voisin, la reine accouche de deux filles : l’une belle comme le jour et très bête, l’autre très laide mais dotée de tant d’esprit qu’elle charme ceux qui l’écoutent.

Révélations par l’expérience

Metteur en scène talentueux et prolifique, prix du Festival Impatience 2010 avec Les Souffrances de Job de Hanokh Levin, très applaudi aussi dans Molière ou Minyana, Laurent Brethome crée cette fois pour le jeune public, à partir de ce conte populaire et universel où la narration naïve et le réalisme magique et poétique dessinent une partition saisissante. Alors que notre société met en œuvre un matraquage permanent autour des canons de la beauté, c’est une excellente idée de réinventer la fable et d’ouvrir la réflexion ! Pour interroger aujourd’hui le pouvoir de l’amour et le sens de la beauté, l’adaptation d’Antoine Herniotte (qui crée aussi une partition sonore) module les éléments du conte vers des révélations par l’expérience plutôt que par la conscience de la prédestination. Un mur de papier blanc accueille toutes sortes de projections, et le personnage de Riquet apparaît à travers un live painting spectaculaire signé Louis Lavedan où taches et ratures traduisent son inachèvement. C’est tout un art de la rencontre que met en œuvre Laurent Brethome !

Agnès Santi

A propos de l'événement

Riquet
du Samedi 4 juillet 2015 au Mercredi 8 juillet 2015
Chapelle des pénitents blancs
Place de la Principale, 84000 Avignon, France

Festival d’Avignon.  


Le 4 juillet à 15h, du 5 au 8 à 11h et 15h. Tél : 04 90 14 14 14.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes