La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Requiem – La Mort Joyeuse de Béatrice Massin

Requiem – La Mort Joyeuse de Béatrice Massin - Critique sortie Danse Montigny-le-Bretonneux Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Crédit : Miguel Bruna Image de mort joyeuse pour irriguer le Requiem selon Béatrice Massin

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines / Chorégraphie Béatrice Massin

Publié le 24 octobre 2022 - N° 304

En résidence au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines depuis 2019, Béatrice Massin y a déjà créé Abaca. Aujourd’hui, c’est au Requiem de Mozart qu’elle s’attache, dans une vision qui dépasse le seul hommage musical.

Armée de douze danseurs, la chorégraphe de la compagnie Fêtes Galantes invite Mozart dans une grande forme chorégraphique qui sied toujours bien à son écriture baroque, à l’aise dans le déploiement de trajectoires complexes dans un espace dilaté. La musique y a toujours une importance majeure, et c’est presque en musicologue que Béatrice Massin aborde cette question dans ses œuvres. Pour autant, le choix du Requiem ne constitue pas une évidence pour cette nouvelle création. Œuvre mythique, très présente dans l’imaginaire collectif, elle est chargée à la fois de sa propre histoire et des images fortes qu’elle provoque chez celles et ceux qui l’écoutent. Que peut la danse face à un tel monument ? Comme toujours, la chorégraphe joue sur les décalages et les détournements de sa propre matière, en donnant au corps le rôle principal.

Mozart en voyage au Mexique

L’idée de cette création est née d’une tournée au Mexique, quand, pendant le fameux jour des Morts, sont apparus à la chorégraphe les signes d’une culture célébrant la mort de façon vitale et décomplexée, parmi mille couleurs et squelettes dansants. Et si cette façon joyeuse et festive d’honorer la mort pouvait rejoindre les valeurs de sa danse baroque, en une célébration totale ? C’est le parti-pris de Requiem – La Mort Joyeuse, qui désacralise la messe funèbre, fait fi de la danse macabre, pour saisir au vol l’énergie vitale d’une communauté liée par un univers visuel très fort. Vidéo (par Yann Philippe), costumes (par Olivier Bériot), et lumières (par Emmanuelle Stäuble) participent d’une écriture en mouvement, jusqu’à l’invitation faite à la musique populaire cubaine et mexicaine d’Arturo Marquez dans son Danzon n°2.

Nathalie Yokel

Béatrice Massin crée Requiem, la mort joyeuse, et c’est superbe !
A LIRE AUSSI : Danse – Critique

Béatrice Massin crée Requiem, la mort joyeuse, et c’est superbe !

S’inspirant des traditions mexicaines, […]

A propos de l'événement

Requiem – La Mort Joyeuse de Béatrice Massin
du mardi 8 novembre 2022 au mercredi 9 novembre 2022
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
place Georges Pompidou, 78054 Montigny-le-Bretonneux

à 20h30. Tél. : 01 30 96 99 00.


L’Azimut, Théâtre La Piscine, 254 avenue de la Division Leclerc, 92290 Chatenay-Malabry. Le 16 novembre 2022 à 20h et le 17 novembre à 20h30. Tél. : 01 41 87 20 84.


Espace Marcel Carné, place Marcel Carné, 91240 Saint-Michel-sur-Orge. Le 11 décembre 2022 à 16h. Tél. : 01 69 04 98 33.


Tournée 2023 :


Les 10 et 11 janvier 2023 à Points Communs, scène nationale de Cergy-Pontoise.


Le 1er février 2023 au Grand R à la Roche-sur-Yon.


Le 3 février 2023 à la scène nationale de Saint-Nazaire.


Le 5 février au Triangle de Rennes.


Le 9 février 2023 à l’Arsenal de Metz.


Le 28 février à la Filature de Mulhouse.


Le 11 mars 2023 à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée.


Les 16 et 17 mars 2023 au Manège de Reims.


Le 14 avril 2023 au Centre des Bords de Marne du Perreux-sur-Marne.


Les 12 et 13 juin 2023 à La Coursive de La Rochelle.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse