La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Réflexions sur la Table Verte

La chorégraphe Olga de Soto continue son cheminement dans l’histoire de la danse, et son travail de fourmi sur la mémoire et la trace.

Centre Pompidou
Chorégraphie Olga de Soto

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

La chorégraphe Olga de Soto continue son cheminement dans l’histoire de la danse, et son travail de fourmi sur la mémoire et la trace.

Quatre-vingts ans que la Table Verte a planté ses images de mort dans la mémoire de la danse, consacrant le tanztheater de l’entre-deux-guerres comme une arme expressive politique. Le chorégraphe Kurt Joos y dénonçait l’absurdité de la guerre avec seize danseurs, pour ensuite garder cette pièce phare dans son répertoire et la transmettre à d’autres compagnies. Fidèle au parcours qu’elle mène, particulièrement depuis l’hommage qu’elle a rendu au Jeune homme et la Mort en 2004, Olga de Soto a cherché la meilleure entrée pour s’engouffrer dans La Table Verte. Un travail d’historienne, d’abord, l’a conduite à récolter des témoignages de ceux qui ont, d’une façon ou d’une autre, côtoyé la pièce. Comment la mémoire agit-elle sur la danse, comment les perceptions intimes peuvent-elles livrer quelque chose d’une expérience ? Avec ces Réflexions sur la Table Verte, Olga de Soto ouvre une nouvelle page sur l’écriture d’une mémoire en mouvement.

N. Yokel

A propos de l'événement

Réflexions sur la Table verte
du jeudi 22 novembre 2012 au samedi 24 novembre 2012
Centre Pompidou
place Pompidou, 75004 Paris
Du 22 au 24 novembre 2012 à 20h30. Tel : 01 44 78 12 33.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse