La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Entretien / Lili Cros & Thierry Chazelle

Peau Neuve

Peau Neuve - Critique sortie Avignon / 2016 Avignon Avignon Off. Théâtre des Lucioles
Légende : Lili Cros et Thierry Chazelle, voix, peau et chansons en harmonie. © Thierry Vernazobres

THEATRE DES LUCIOLES / CHANSON / MES FRANÇOIS PILON

Publié le 26 juin 2016 - N° 245

Les chanteurs musiciens Lili Cros et Thierry Chazelle présentent Peau neuve, qui peaufine autant les voix et les sons que la mise en scène, avec humour, fluidité  et astuce.

C’est votre deuxième Avignon à deux en deux ans. Y prendriez-vous goût ?

Thierry Chazelle : Notre nouveau spectacle est un peu l’enfant d’Avignon. Nous sommes venus en 2014 dans la programmation « Talants Adami On y chante ? » et nous en avions profité pour voir énormément de spectacles, notamment du nouveau cirque sur l’Ile de la Barthelasse, qui nous ont donné envie de changer notre rapport à la scène. Battre le pavé, afficher, discuter, voir des spectacles tout en jouant tous les soirs : on ne prend pas Avignon de traviole, on adore ça.

Votre spectacle est désormais plus écrit ?

Lili Cros : Oui, et plus visuel. En chanson, la scène est chargée de pieds de micro, câbles, instruments. Tout le monde s’y est habitué mais visuellement c’est très parasite. Passer en sans-fil nous a donné de l’autonomie, et nous permet de nous concentrer sur le jeu. Nous avons travaillé la mise en scène avec le clown François Pilon et « le Siffleur » Fred Radix, leur expérience nous a aidés à trouver notre interactivité, à fluidifier les liens entre les chansons, et à savoir quoi faire de nos corps sans ce satané repère statique du pied de micro !

A quoi ressemble votre scène ?

L.C. : L’espace est minimaliste, tout est astucieusement caché, les instruments se dévoilent peu à peu…

T.C. : Nos instruments sont des outils musicaux et des lieux de rendez-vous. Nous avons notamment créé les Tapadonfs, qui ne ressemblent à presque rien, ou peut-être des cajons.

L.C. : Ils nous servent de décor, de lumière, d’entrée en matière, de matière musicale et spatiale.

« Battre le pavé, afficher, discuter, voir des spectacles tout en jouant tous les soirs : on ne prend pas Avignon de traviole, on adore ça. »

Le titre de votre dernier album et nouveau spectacle, Peau neuve, est-il une manière de faire table rase ?

L.C. : Nous avons fait un stage de body music en Italie, et ça a été une révélation de pouvoir communiquer uniquement par le rythme et la gestuelle avec des Norvégiens ou Sud-Africains ! Dans l’album et sur scène, la peau devient un moyen de communiquer, ma peau, notre peau, celle du tambour. Peau neuve fait écho à une vibration du toucher et de la communication. C’est aussi l’écho d’une nouvelle manière d’écrire ensemble.

 

Vanessa Fara

A propos de l'événement

Peau Neuve
du Jeudi 7 juillet 2016 au Samedi 30 juillet 2016
Avignon Off. Théâtre des Lucioles
10 Rue Rempart Saint-Lazare, 84000 Avignon, France

à 22h15. Tél. : 04 90 14 05 51.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes