La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Médée, de Sénèque, traduction Florence Dupont, mise en scène et scénographie Tommy Milliot

Médée, de Sénèque, traduction Florence Dupont, mise en scène et scénographie Tommy Milliot - Critique sortie Théâtre Marseille La Criée
Crédit : Pierre Gondard Légende : Benédicte Cerutti dans le rôle de Médée

texte de Sénèque / traduction Florence Dupont / mise en scène et scénographie Tommy Milliot

Publié le 28 septembre 2021 - N° 292

Tommy Milliot met en scène une Médée solaire. En portant à son paroxysme les intentions du poète latin, éclairées par une traduction lumineuse, il nous invite à réfléchir sur la contemporanéité de cette figure tragique hors norme.  

On aurait tort de penser qu’avec cette nouvelle création le metteur en scène s’écarte de l’ambition qui a fondé l’existence de sa compagnie, Man Haast. Nous dirions au contraire qu’elle la porte actuellement à son faîte. Ce goût revendiqué pour la contemporanéité, cette aspiration majeure à la mise en valeur de la langue incarnée, cette prédilection avouée pour la question de la parentalité, trouvent dans cette Médée l’opportunité de s’exprimer à plein. Paradoxalement. Figure mythique avant que d’être tragique, Médée, en lutte contre elle-même, épouse trahie qui revendique les droits de sa couche, orgueilleuse petite-fille du soleil qui peut tout oser, venge son honneur de princesse et de femme à la fois, non sans hésitations ni souffrances, en mettant fin aux jours de sa progéniture. Le choix de Sénèque, comme celui de la traduction de Florence Dupont, sont déterminants.  Sénèque d’abord, créateur de son propre théâtre, poète auteur « d’un spectacle de mots », qui met puissamment l’accent sur les services que l’héroïne a rendus, à l’élite des Grecs, à Jason lui-même, père de ses enfants. La traductrice, ensuite, qui sait rendre mieux que justice à la capacité performative des auteurs latins à nous émouvoir ici et maintenant.

Une distribution de haute volée

Ainsi Médée vient-elle à nous. Figure féminine tragique exceptionnelle entre toutes, auteure de sa tragédie, elle choisit son destin. Tommy Milliot nous invite à accoucher avec l’héroïne du monstre qui l’habite. Nous assistons au passage de la puissance à l’acte, de cette montée de haine, enracinée dans une douleur innommable jusqu’à l’accomplissement du plus tabou de tous les crimes.  La scénographie architecturale, minérale, verticale, « espace de projection sensoriel », concentre l’action, en exaltant la puissance poétique du propos. Ce dépouillement radical du dispositif scénique, opératique, est également conçu pour magnifier l’art de l’acteur. En l’occurrence, a fortiori, de celle qui porte le rôle-titre, Bénédicte Cerutti. Sa retenue est admirable qui évite tous les écueils dont celui de l’hystérique furieuse, pour donner à entendre la profondeur de la détresse et la libre détermination de celle qu’elle incarne. Cette accentuation minimaliste, exigence décapante, porte également le jeu de ceux qui l’accompagnent. Au premier chef, nous citerions Charlotte Clemens, la nourrice. Mais Miglen Mirtchev, dans le rôle de Créon, Cyril Gueï, dans celui de Jason sont également épatants dans le respect des intentions.

 Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

A propos de l'événement

Médée
du jeudi 23 septembre 2021 au dimanche 3 octobre 2021
La Criée
30, quai de Rive Neuve, 13 007 Marseille.

Le mardi, les jeudis, vendredis, samedis à 20h, le mercredi 29 à 19h, les dimanches à 16h. Durée : 1h20. Dès 15 ans. Tél : 04 91 54 70 54.


En tournée :


Octobre 2021 : Du 7 au 9 au Théâtre National de Nice, les 13 et 14 octobre au Liberté-Châteauvallon Scène nationale


Novembre 2021 : Les 9 et 10 au Théâtre Durance – Scène conventionnée d’intérêt national art et création, les 23 et 24 au Théâtre d’Arles - Scène conventionnée d’intérêt national art et création


Décembre 2021 : Du 1er au 11 au théâtre des Célestins, Lyon


Mars 2022 : Du 10 au 12 au Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence, du 25 au 28 à La Villette, Paris


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre