La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Les Mangeurs de lapin

Les Mangeurs de lapin - Critique sortie Théâtre Paris ’Alhambra
Le Toucan du Médoc, philologue acariâtre et diarrhéique des Mangeurs de lapin. Crédit photo : Dom Secher

Spectacle conçu et dirigé par Sigrid La Chapelle / mes Alain Gautré

Publié le 13 octobre 2015 - N° 236

Prix du public dans la catégorie cirque au Festival Off 2014, le spectacle des Mangeurs de lapin est une revue clownesque délirante et déjantée, qui rend hommage au music-hall avec brio, humour et fantaisie.

Faire rire ou émouvoir d’une pirouette ou d’un geste, surprendre et épater en un clin d’œil, enflammer le public et lui couper le souffle, forcer les zygomatiques à la détente, jouer du comique de situation et du comique de répétition : telle est la gageure du music-hall, genre populaire et ambitieux, sans pause ni filet, qui suppose inventivité et rebond. Les Mangeurs de lapin revisitent l’art du cabaret et le dépoussièrent avec talent et bonne humeur. Les quatre complices, Jean-Philippe Buzaud, Dominic Baird-Smith, Sigrid La Chapelle et David Benadon, se partagent la scène en faisant mine de se la disputer. Jean-Philippe Buzaud en Monsieur Loyal tâchant désespérément de tenir sa troupe, et Sigrid La Chapelle en chien fou répandant confettis et calembours, jouent les frères ennemis sadiques et moqueurs.

Eléphants amoureux

Dominic Baird-Smith, l’un des plus talentueux jongleurs de sa génération, cache sa virtuosité sous des dehors de grand escogriffe amateur de cornemuse, et bluffe le public, ravi de voir virevolter les raquettes ! David Benadon, qui a composé la musique, est l’homme-orchestre de la bande. En Droopy désabusé, il accompagne en live les numéros qui s’enchaînent à un rythme endiablé. Entre faux gadins et vraies prouesses, les Mangeurs de lapin inventent un toucan philologue et diarrhéique, un fakir arthritique, des éléphants amoureux, des lagomorphes ailés, des pommes volantes, un « kit-cycling » gonflé au gaz hilarant. Le clown se frotte aux autres arts de la scène et du cirque, créant des étincelles ! Pittoresque et cocasse, ce spectacle, plébiscité par les festivaliers d’Avignon en juillet 2014, est une horlogerie burlesque de haute volée.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Les Mangeurs de lapin
du Jeudi 15 octobre 2015 au Dimanche 10 janvier 2016
’Alhambra
21 Rue Yves Toudic, 75010 Paris-10E-Arrondissement, France

à 19h. T2l : 01 40 20 40 25.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre