La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

L’Enfant Océan d’après Jean-Claude Mourlevat, mis en scène par Frédéric Sonntag

L’Enfant Océan d’après Jean-Claude Mourlevat, mis en scène par Frédéric Sonntag - Critique sortie Théâtre France
© Eric Miranda

d’après Jean-Claude Mourlevat / mes Frédéric Sonntag/Tout public.

Publié le 26 novembre 2019 - N° 282

Pour son premier spectacle jeune public, Frédéric Sonntag adapte et met en scène le roman à succès de Jean-Claude Mourlevat aux allures de Petit Poucet moderne. Un road movie dans une forme polyphonique très inventive.

Le Petit Poucet a beau être minuscule, il a fait des petits. Dans l’imaginaire de Jean-Claude Mourlevat, auteur jeunesse bien connu des enfants et adolescents, le héros du conte de Perrault est devenu Yann, le dernier d’une fratrie de sept enfants dans la France d’aujourd’hui, une France pauvre où les parents sont durs et l’assistante sociale en alerte. Comme dans Le Petit Poucet, les gamins de l’Enfant Océan s’arrachent du foyer familial après avoir surpris une conversation de leurs parents parlant de les tuer. Commence alors une sorte de road movie pour rejoindre l’Océan sous la conduite du plus petit qui, malgré ses dix ans et sa taille d’un enfant de deux ans, est pourvu d’une intelligence vive à la limite de la prescience. Il n’est pas étonnant que Frédéric Sonntag ait décidé d’adapter le roman de Jean-Claude Mourlevat tant il a trouvé dans ce texte les ingrédients qui constituent sa propre grammaire artistique, comme le voyage initiatique, la fuite ou la polyphonie. S’il n’est pas toujours facile de porter un roman à la scène, il réussit très bien l’exercice précisément grâce à la multiplicité des points de vue à l’œuvre dans le roman.

Un Petit Poucet représenté par une marionnette Bunraku

Parce qu’elle est porteuse de théâtralité, Frédéric Sonntag s’en empare avec brio, se jouant de l’abondance des lieux traversés et des personnages rencontrés par la folle équipée enfantine (la boulangère, le routier, l’écrivain, l’industriel aux allures d’ogre…). Le metteur en scène déploie pour cela une ingénieuse palette de moyens, dont trois grands panneaux modulables qui servent à figurer des décors aussi différents qu’une maison délabrée ou qu’une appétissante pâtisserie. La vidéo, habilement convoquée, permet également de pousser les murs et de varier les formes, pouvant tout à la fois montrer le chemin suivi par un camion qui recueille les enfants ou donner lieu à l’interview d’un adjudant-chef faisant état de l’avancée de l’enquête. Les cinq comédiens, eux aussi, ne cessent de se transformer pour incarner la vingtaine de personnages qui s’invitent dans l’histoire. Enfin, Frédéric Sonntag a choisi d’incarner Yann, par une marionnette manipulée à vue, de type Bunraku, une jolie façon de traduire la différence et la poésie de ce Petit Poucet singulier, attiré par l’Océan comme un fleuve se jette dans la mer. Pour son premier spectacle jeune public, Frédéric Sonntag réussit haut la main son passage dans la cour des petits !

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

L’Enfant Océan
du Jeudi 28 novembre 2019 au Mercredi 6 mai 2020

1 Place du Théatre, 94130 Nogent-sur-Marne

 


Tournée : du 20 au 26 novembre 2019 à La Scène Watteau - Scène conventionnée de Nogent-sur-Marne (94) ; les 28 et 29 novembre 2019 au Théâtre de Vanves (92) ; du 13 décembre 2019 au 05 janvier 2020 au Théâtre Paris Villette (75) ; le 14 janvier 2020 à Le Manège - Scène nationale de Maubeuge (59) ; les 21 et 22 janvier 2020, Le Grand R - Scène nationale, La roche-sur-Yon (85) ; du 28 janvier au 1er février 2020, Le Grand Bleu - Scène conventionné d'Intérêt national Art, Enfance et Jeunesse, Lille (59) ; les 13 et 14 février 2020, Le Tangram - Scène nationale, Évreux (27) ; du 25 au 28 février 2020, Points Communs - Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontois et du Val d'Oise (95) ; du 12 au 15 mars 2020 au Théâtre Am Stram Gram - Centre international de création pour l'enfance et la jeunesse, Genève (Suisse) ; les 19 et 20 mars 2020  au Théâtre de l'Agora - Scène nationale de l'Essonne, Évry (91) ; les 27 et 28 mars 2020, MA Scène nationale - Pays de Montbéliard (25) ; les 06 et 07 avril 2020 au Théâtre Théo Argence, Saint-Priest (69) ; les 05 et 06 mai 2020 à La Filature - Scène nationale, Mulhouse (68).


À partir de 8 ans. Durée : 1h.


Spectacle vu au Théâtre Sénart en novembre 2019.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre