La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Le Révizor

Le Révizor - Critique sortie Théâtre Paris CARTOUCHERIE
La formidable troupe du Révizor, réunie par la metteure en scène Paula Giusti Crédit visuel : Dominique Vallès

Théâtre de La Tempête / de Nicolas Gogol / mes Paula Giusti

Publié le 29 janvier 2015 - N° 229

Après son adaptation du Grand Cahier*, la metteure en scène Paula Giusti signe une nouvelle réussite avec la réjouissante version du Révizor actuellement présentée au Théâtre de la Tempête. Entre commedia dell’arte et théâtre de marionnettes…

« Je voulais trouver et montrer, dans cette pièce, l’humour et la poésie qui font partie de la vie »*, déclarait récemment Paula Giusti dans nos colonnes, à propos du Révizor, œuvre qu’elle met en scène jusqu’au 15 février dans la grande salle du Théâtre de la Tempête. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’artiste d’origine argentine (qui est, pour cette saison, artiste associée au Théâtre Romain-Rolland de Villejuif) a plus que réussi son pari. Pénétré des couleurs vives de la commedia dell’arte, mais aussi des nuances poétiques du bunraku (théâtre traditionnel japonais qui fait usage de marionnettes à taille humaine), le spectacle de troupe qu’elle a imaginé offre un point de vue éclatant sur la pièce de Gogol. La vie est là, à chaque instant de cette farce qui pointe du doigt les travers et le ridicule d’une société baignant dans la corruption. Tout commence par un quiproquo. Persuadés qu’un jeune homme de passage dans leur cité n’est autre que le Révizor – haut fonctionnaire envoyé par le gouvernement pour contrôler la gestion de ses provinces -, les notables d’une petite ville russe sont pris de panique.

Un feu d’artifice théâtral

Le bourgmestre, le directeur des postes, l’inspecteur des collèges, le juge, le directeur des hôpitaux : tous s’activent à divertir l’étranger, espérant ainsi détourner son regard de leurs malversations. Quant au jeune voyageur, il profite de la situation et s’enrichit aux dépens de ces hauts personnages… Equipés de faux-nez, grimés, perruqués, costumés à la manière de figures de cartoon, accompagnés par un musicien présent sur le plateau, les huit interprètes réunis par Paula Giusti – tous remarquables – font de ce spectacle un véritable feu d’artifice théâtral. Au milieu d’eux, c’est une marionnette (animée soit par un seul comédien, soit de façon chorale) qui endosse le rôle du Révizor. Formant d’élégantes chorégraphies, ces manipulations laissent planer sur la représentation une forme de grâce. Car tout n’est pas que virtuosité burlesque dans cette satire du pouvoir et des bassesses humaines. A l’image d’un étonnant tango qui unit la marionnette à une comédienne, certains passages du spectacle vont bien au-delà de la pure comédie. En contrepoint du rire, ils nous entraînent dans des instants de belle délicatesse. De profonde sensibilité.

Manuel Piolat Soleymat                                                                

A propos de l'événement

Le Révizor
du Jeudi 15 janvier 2015 au Mardi 12 mai 2015
CARTOUCHERIE
75012 Paris, France

Salle Serreau. Du 15 janvier au 15 février 2015. Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 16h. Durée de la représentation : 2h05. Tél. : 01 43 28 36 36. www.la-tempete.fr. Egalement le 5 mars 2015 à L’Archipel de Fouesnant, le 13 mars au Théâtre des Bergeries à Noisy-le-Sec, le 21 mars au Théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses, du 31 mars au 4 avril au Théâtre Romain-Rolland de Villejuif, le 9 avril au Théâtre de Saumur, le 12 mai au Sémaphore à Cébazat.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre