La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Le Quatuor Ebène et le goût de l’improvisation

Le Quatuor Ebène et le goût de l’improvisation - Critique sortie Classique / Opéra
PHOTO / © Julien Mignot licensed to Virgin Classics Le jeune quatuor français avec la chanteuse espagnole Luz Casal.

Publié le 10 novembre 2010

Quatuor à cordes et chanteuses invitées

Les dix ans d’un quatuor à cordes français épris de liberté en compagnie de Fanny Ardant, Luz Casal, Natalie Dessay et Stacey Kent.

Sous le titre «Fiction», le Quatuor Ebène, déjà remarqué par le New York Times comme « un quatuor à cordes pouvant facilement se transformer en groupe de jazz », rassemble dans un nouvel album (chez Virgin Classics) et sur la scène des Folies Bergères une belle série de standards de jazz ou pop revisités avec la complicité des voix de Fanny Ardant, Luz Casal, Natalie Dessay et Stacey Kent. Dix ans après ses débuts, le Quatuor Ebène se souvient : « Au soir, encore dans nos salles de cours, un standard de jazz, une chanson étaient prétextes à improviser et surtout à mesurer les possibilités du quatuor… » De quoi aiguiser, pas à pas, des appétits nouveaux de musique et des envies d’élargir le spectre des répertoires, des rencontres et des humeurs…

Un rêve devenu réalité

« Nos arrangements naissent ainsi, nourris par nos expériences respectives dans des groupes de jazz, de rock ou de pop. Au travers de cette musique et au fil des années, nous développons ainsi une partie de notre identité : de mini-sets de jazz impromptus, des concerts où Miles Davis et Ravel se partagent l’affiche, un goût naissant pour l’improvisation, des rencontres avec des jazzmen… ». La rencontre avec  Richard Héry, batteur-coloriste et véritable « cinquième homme » chambriste du projet, finira de convaincre les Ebène d’aller au bout de leur projet et de leur rêve : « Fiction, ce mot représente pour nous ce rêve, cette fausse réalité d’un quatuor à cordes jouant et improvisant pour retrouver cette liberté si propre à tous les musiciens classiques du passé ».

J. Lukas


Lundi 15 novembre à 20 h aux Folies Bergère. Tél. 0892 68 16 50.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra