La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Vladimir Ashkenazy et l’Orchestre Philharmonia

Vladimir Ashkenazy et l’Orchestre Philharmonia - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : DR Légende : Ex-pianiste virtuose, Vladimir Ashkenazy est aujourd’hui chef, et toujours amoureux de Rachmaninov.

Publié le 10 octobre 2010

Vladimir Ashkenazy entraîne l’Orchestre Philharmonia et trois pianistes invités (Hélène Grimaud, Nikolaï Lugansky et Andrei Korobeïnikov) dans un somptueux cycle Rachmaninov.

Vladimir Ashkenazy a depuis longtemps maintenant quitté le piano pour la direction d’orchestre, une seconde carrière qui s’est révélée, depuis le milieu des années quatre-vingt, tout aussi brillante que celle de virtuose du clavier. Mais, à 73 ans, il éprouve toujours un plaisir particulier à diriger les concertos dans lesquels il s’est fait connaître du plus large public, à commencer par ceux de Rachmaninov dont il a enregistré deux fois l’intégrale : avec André Previn – autre pianiste et chef d’orchestre – et l’Orchestre symphonique de Londres, puis avec Bernard Haitink et l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam. Pour les pianistes qu’il invite à se joindre à lui, répétitions et concerts deviennent ainsi une sorte d’exceptionnelle master-class. Pour le mini-festival Rachmaninov qu’il propose avec le Philharmonia Orchestra – une phalange dont il est le « conductor laureate » –, Vladimir Ashkenazy a fait appel à Hélène Grimaud (pour le Deuxième Concerto, le 22 octobre) ainsi qu’à deux pianistes russes. S’il n’est plus nécessaire de présenter Nikolaï Lugansky et ses interprétations virtuoses autant que poétiques (il interprète le Troisième Concerto le 24), il faudra en revanche découvrir le talent du jeune Andrei Korobeïnikov, qui remplace le 23 Boris Berezovsky, initialement annoncé dans la Rhapsodie sur un thème de Paganini. Les trois symphonies, la Vocalise (dans sa version pour orchestre) et le magnifique poème symphonique L’Île des morts complètent ces programmes.
Jean-Guillaume Lebrun


Vendredi 22, samedi 23 octobre à 20h, dimanche 24 à 16h au Théâtre des Champs-Élysées. Tél. 01 49 52 50 50. Places : 5 à 85 €.

A propos de l'événement

Concerts à trois pianistes (et un piano)


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra