La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

La Tragédie d’Hamlet, adapté de Shakespeare par Peter Brook, mise en scène Guy-Pierre Couleau

La Tragédie d’Hamlet, adapté de Shakespeare par Peter Brook, mise en scène Guy-Pierre Couleau - Critique sortie Théâtre Lons-le-Saunier Scènes du Jura - Théâtre de Lons-le-Saunier
La pièce dans la pièce de Hamlet © Laurent Schneegans

En tournée

Publié le 21 février 2022 - N° 297

Avec Benjamin Jungers dans le rôle-titre et un très bel ensemble de comédiens, Guy-Pierre Couleau met en scène le texte de l’adaptation de Peter Brook au plus près de la vérité des êtres, de manière limpide et profonde.

En adaptant et condensant Hamlet, Peter Brook souhaitait faire résonner la tragédie ici et maintenant, pour le public d’aujourd’hui, dans son intemporalité et son universalité. Dans l’absolument remarquable traduction française de Jean-Claude Carrière et Marie-Hélène Estienne, la mise en scène de Guy-Pierre Couleau répond quelque vingt ans après la proposition du maître anglais parfaitement à ce souhait : captivante de bout en bout, elle laisse émerger toute l’amplitude et la profondeur de ce texte bouleversant, qui demeure une énigme et révèle pourtant avec une extraordinaire acuité tant d’aspérités et bizarreries du comportement humain. Ici pas de solennité, pas de parti pris univoque d’interprétation, mais une vérité des situations et des êtres à hauteur d’homme. Une vérité introspective qui questionne l’ambivalence, le trouble, l’indécision, le rapport au surnaturel, ancrée dans la question plus que dans la réponse. Être ou ne pas être ? Agir ou ne pas agir ? Dans un espace épuré cerné de quelques chaises, les relations entre les personnages se déploient dans une justesse et une proximité  de chaque instant, dans une sincérité profondément humaine où n’interfère pas la réalité historique. Jeune prince gâté par la vie, Hamlet fait soudain face au deuil d’un père aimé, puis à la révélation dévastatrice par un spectre qui a les traits de son père que ce dernier a été assassiné par son oncle Claudius, qui a dans la foulée épousé sa mère Gertrude.

Le pouvoir tranchant des mots

Le jeu expressif laisse émerger avec éclat le pouvoir tranchant des mots, qui révèlent ou qui dissimulent, célèbre l’acteur comme passeur d’histoires, de réflexions, d’interrogations, mais aussi de rires. Benjamin Jungers,  qui fut à 20 ans le plus jeune pensionnaire de la Comédie-Française, porte la si complexe partition d’Hamlet avec une éblouissante maîtrise, traversant une multitude d’états d’âme contraires, de l’abattement à la fureur mal dirigée, de la plainte au vacillement de son esprit comme de son cœur. Interprété avec gourmandise par Emil Abossolo Mbo, Polonius n’a rien ici d’un fade personnage secondaire, tant il jubile de dire et d’être écouté. La comédienne et danseuse  Sandra Sadhardheen (si touchante Ophélie), Anne Le Guernec et Nils Ohlund (Gertrude et Claudius), Bruno Boulzaguet (Rosencrantz, premier acteur, fossoyeur), Thomas Ribière (Guildenstern, second acteur) et Marco Caraffa (Horatio) incarnent impeccablement la fable, qui interroge de manière aigüe les notions de justice, d’innocence, de vengeance. Tout cela en pleine conscience de notre finitude, comme le rappellent ce farceur de Shakespeare et cette subtile mise en scène. Judicieusement posé en bord de scène face au public après la scène des fossoyeurs, le crâne de Yorick ressemblera au nôtre comme deux gouttes d’eau dans un temps qu’on espère lointain. En attendant, la pièce réjouit pleinement les jeunes et les moins jeunes !

Agnès Santi

A propos de l'événement

La Tragédie d’Hamlet
du mardi 15 mars 2022 au mardi 15 mars 2022
Scènes du Jura - Théâtre de Lons-le-Saunier
4 Rue Jean Jaurès, 39000 Lons-le-Saunier

Tél : 03 84 86 03 03. www.scenesdujura.com


Association Bourguignonne Culturelle ABC, Théâtre des Feuillants Dijon. Le 17 mars 2022,. Tél : 03 80 30 98 99.


Théâtre Victor Hugo, Scène des arts du geste, Bagneux. Le 21 avril 2022. Tél : 01 46 63 96 66.


Spectacle vu au Théâtre 13. Durée : 2h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre